• Accueil
  • > Non classé
  • > SNCF Cheminots qui ont le plaisir d’emmerder les pèlerins qui vont à Lourdes.

20 août, 2011

SNCF Cheminots qui ont le plaisir d’emmerder les pèlerins qui vont à Lourdes.

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 19:42

VIE D’ÉGLISE
Lourdes : le bras de fer entre l’Église et la SNCF se poursuit

Sur les trains spéciaux qui emmènent les pèlerins à Lourdes, les incidents se multiplient. Malgré l’appel, publié le 30 juin par Pèlerin, la SNCF reste sourde aux inquiétudes.

« Voilà cinquante ans que je viens à Lourdes et je n’avais jamais vu cela, s’emporte Arnaud Legrez, président de la Fédération européenne d’organisations de pèlerinages (Fedop).La longueur des trajets est insupportable (près de vingt et une heures pour un Strasbourg-Lourdes au lieu de quinze heures), le manque d’informations sur les horaires est catastrophique, et les importantes augmentations du prix des billets découragent les voyageurs. Les tarifs ont augmenté de 5 % cette année, alors que la SNCF avait promis de ne pas dépasser les 2,5 %, selon les accords signé en 2006 ! »

Porte-parole de la Conférence des évêques de France, Mgr Bernard Podvin enfonce le clou : « Les fidèles sont souvent des gens modestes qui économisent toute l’année pour s’offrir le voyage. Il y a un non-respect de la personne ! »

Le prochain grand rendez-vous de Lourdes, le pèlerinage du Rosaire, se tiendra en octobre. D’ici là, une réunion entre les responsables religieux et la SNCF est prévue en septembre. Avec l’espoir de trouver une solution

► Signez la lettre ouverte à Guillaume Pepy, président de la SNCF et intitulée « Respectez les pèlerins ».

Auteur(s) : Luc Balbont , Photo © Corine Simon/CIRIC – Paru dans Pèlerin N° 6716 du 18 août 2011

Lettre ouverte à Guillaume Pépy, président de la SNCF

Respectez les pèlerins !

Monsieur Pépy, le dimanche de la Pentecôte, vous déclariez, sur une radio nationale, que la SNCF ne pourrait, dans les années qui viennent, assurer la circulation de la totalité des trains de pèlerins, en raison de contraintes multiples liées, entre autres, aux travaux sur le réseau ferré français.

Le lundi 20 juin, par communiqué à l’AFP, les directeurs régionaux Midi-Pyrénées de RFF (Réseau ferré de France) et de la SNCF s’engageaient, à l’inverse, à maintenir ces trains. Que croire ?

Les directeurs de pèlerinage, au nom des milliers de personnes qu’ils représentent, mais aussi les évêques et les élus, attendent des réponses claires qui, à ce jour, ne sont toujours pas arrivées, à leurs multiples questions. Et, au-delà des paroles, des actes concrets !

En effet, malgré des augmentations de tarifs, en 2011, qui dépassent largement les engagements pris par la SNCF lors des accords de Lourdes de 2006, avec les directeurs de pèlerinage, le service va en se dégradant et les engagements contractuels ne sont pas respectés.

Ainsi, pour ne prendre qu’un exemple, les horaires de juillet ne sont toujours pas fournis ! Nous rappelons qu’au-delà de l’impact économique pour la ville de Lourdes et sa région, les trains de pèlerins transportent des femmes et des hommes parfois malades, handicapés ou fragiles, mais qui, pour autant, méritent d’être respectés comme n’importe quel « client ».

Nous attendons donc un engagement officiel de la présidence de la SNCF vis-à-vis des trains de pèlerins.

Cet engagement pourrait prendre la forme d’un communiqué réaffirmant le respect, par la SNCF et RFF, de leur signature des Accords de Lourdes et de leur mise en œuvre effective.

Paris, le lundi 27 juin 2011.

Signataires
- Père Patrick Gandoulas, président de l’Association nationale des directeurs diocésains de pèlerinages
- Arnaud Legrez, président de la Fédération européenne des organisations de pèlerinages
- Frère Olivier de Saint Martin, dominicain, directeur du pèlerinage du Rosaire
- Père Jacques Nieuviarts, Assomptionniste, directeur du Pèlerinage national
- Alain de Tonquedec, président de l’Hospitalité de l’ordre de Malte
- Père Pierre Grosperrin, directeur du Pèlerinage montfortain
- Joseph Poirier, délégué général du Pèlerinage montfortain
- Raphaël Arenou, directeur du Frat (pèlerinage des jeunes d’Île-de-France)
- Mgr Bernard Podvin, porte-parole de la Conférence des évêques de France.

Pour signer la pétition visitez le site : http://forums.pelerin.info/viewtopic.php?f=5&t=599&sid=29ab3c42282ee324b453f24697d57a42

Laisser un commentaire

riogrande |
aidoCopro |
zokafric |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | l'actue des starlette
| Pont Tracy-Lanoraie
| texia1904