24 mars, 2015

Expressions et termes fréquents

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 4:59

Expressions et termes fréquents

23 mars, 2015

Jeunesse Indépendante Chrétienne un Mouvement qui oeuvre avec et pour les jeunes

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 8:57

JEUNESSE INDÉPENDANTE CHRÉTIENNE (JIC)

JICLa J.I.C. permet de :

  • Trouver une cohérence entre tous les espaces de notre vie.
  • Rechercher les causes profondes des situations qui nous atteignent, nous touchent, nous marquent.
  • Découvrir et comprendre que parfois nous subissons des situations pénibles et que pouvons agir pour que cela change.
  • Déterminer dans notre vie les actions qui répondent à nos buts, à nos convictions et à ce qui est essentiel pour soi et les autres.
  • Dire en quoi notre foi a du sens par rapport à ce que nous vivons.
  • Avancer en accord avec notre idéal.

Contact :

Véronique Loewert
Tél. 06 70 34 37 47
verloewert@yahoo.fr

Adresse :

17 rue de la Cigale 68200 Mulhouse
Tél. 03 89 60 63 04
aceaco68@gmail.com

Qui sommes-nous ?

Animée par les jeunes pour les jeunes, la JIC est un mouvement  d’action catholique qui s’adresse à des jeunes de 15 à 30 ans.

Elle leur propose de se rencontrer régulièrement en équipe de 4 ou 5 jeunes par tranche d’âge (lycéens, étudiants, jeunes professionnels) accompagnés par un adulte.

L’équipe JIC est un lieu de parole libre, ouvert à tous qui permet :

  • - de faire « un arrêt sur image » pour ne pas vivre à 100 à l’heure sans se poser ;
  • - de prendre du recul par rapport à ce que l’on vit et par rapport à des moments importants de notre vie ;
  • - de découvrir que nous ne sommes pas seuls, mais que d’autres vivent les mêmes situations que nous.

La JIC invite les jeunes en équipe à donner la parole à un maximum de leurs copains, amis, collègues, y compris à ceux qui ne partagent pas, à priori, toutes leurs convictions. La JIC rejoint donc aussi des jeunes en recherche ou non-croyants.
Carole : « Au début, je ne parlais pas de ce que je faisais en JIC. Je pensais que ça n’intéresserait pas des amis qui ne sont pas engagés. Et puis, on a lancé une table-ronde sur l’orientation. J’ai invité une copine. Elle est venue alors qu’elle n’est pas catho du tout. On en a reparlé après, c’était super ! »

Notre projet

Prendre en compte tous les secteurs de la vie et permettre à chacun d’exister avec tout son corps.

Devenir responsable, avec tous les Hommes, des richesses de la création :

- Par un travail utile à l’homme,

- A travers les différentes collectivités auxquelles nous appartenons.

Ces repères ne sont ni des solutions, ni des recettes. Mais ils situent notre action dans une perspective de construction d’un monde nouveau et d’accueil du Royaume de Dieu.

Un mouvement apostolique

La JIC est un mouvement apostolique, c’est-à-dire qui se donne, pour but, d’annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, en cherchant à rejoindre le maximum des jeunes, y compris ceux qui n’adhèrent pas spontanément à la foi.

En JIC, chacun peut exprimer librement ses convictions : Entre les jeunes en JIC, ces convictions et la façon de les exprimer sont très variées. Si certains disent facilement leur foi, d’autres sont en recherche, d’autres encore, sont non-croyants.

Ce qui fait l’intérêt d’être en JIC, c’est que tous acceptent de cheminer et de chercher avec les autres, sans avoir, seul, la vérité.

« En JIC,  nous pouvons exprimer librement ce en quoi nous croyons : nous disons, alors, notre foi dans les autres, dans les actions menées avec d’autres personnes, notre foi en l’Homme, notre foi en Jésus-Christ … »

jic-mulhouseUn mouvement d’éducation populaire

Depuis 1945, La JIC agréée d’Education Populaire par le Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Cela signifie que :

  • La J.I.C. permet à des jeunes de commencer à prendre des responsabilités : des jeunes acceptent, ainsi, de s’engager comme délégués de leur équipe, comme responsable local et régional, comme trésoriers, … en étant soutenus et aidés.
  • Dans leurs responsabilités, les jeunes sont amenés à conduire des projets. C’est l’occasion d’acquérir des savoir-faire différents de ceux transmis par les études, la famille. Pour monter un projet à destination des jeunes ou non, on doit être capable : de s’informer, d’analyser des situations, de prendre la parole, d’exprimer des idées, de débattre, d’appréhender les finances et de réaliser un budget, d’animer des réunions, de travailler en équipe…
  • La JIC, à travers tout ce qu’elle propose, donne aussi aux jeunes des repères pour toujours plus s’insérer ou s’engager dans la société, en leur permettant d’être attentifs aux réalités importantes pour un ensemble de personnes : près d’eux, mais aussi dans les lieux où ils vivent …

20 mars, 2015

Mission orthodoxe pour l’union des Chrétiens

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 13:43

 

 

 

 

 

 

 

MISSION ORTHODOXE POUR L’UNION DES CHRETIENS

Organisation religieuse déclarée le 01 mars 1996

dominique02
1

Métropolite Primat

Évêque Visiteur Apostolique
+++ S.B Vladika Dominique
+++ Vladika Paul Marie

A Antioche, il existe trois Patriarcats :

Patriarcat latin

Patriarcat orthodoxe

Patriarcat Jacobite

Ne pas confondre avec l’Eglise SYRIAQUE-ANTIOCHIENNE

NOUS NE FAISONS PAS PARTIE DE CETTE JURIDICTION

Nous sommes indépendant du patriarcat des églises syro-antiochienne en Europe

du manoire de Kernerguez ( Bretagne France )

 

nk_powered

Generated in 0,033928s

4 mars, 2015

Colmar Collégiale Saint Martin 15 mars 2015 Divine Liturgie pour les chrétiens martyrisés en Syrie et Irak

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 15:51
Prions pour nos frères et sœurs chrétiens martyrisés en Syrie et en Irak

Prions pour nos frères et soeurs chrétiens martirisés en Syrie et en Irak

22 février, 2015

Cabinet d’avocat Sophie Herren Paris 8

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 13:06

Cabinet d’avocat Sophie Herren – Paris 8

Avocat au Barreau de ParisLe droit est la matière première que l’avocat qui est à la fois auxiliaire de justice et juriste, travaille jour après jour. Il est pour moi, la base de mon métier, mais aussi une passion et je m’efforce de l’appréhender sous ses différentes formes, par des voies diverses – exégèse, études doctrinales, analyses de jurisprudence, droit comparé….- en partant du principe qu’une requête ou une consultation bien argumentées en droit permettent de mieux convaincre.

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Section Service Public) depuis 1990 et titulaire d’un doctorat, j’ai donc suivi un cursus universitaire complet centré sur l’étude de l’administration et de ses rapports tant avec les administrés qu’avec son personnel, les fonctionnaires. Cela, en appréhendant à la fois, le droit public français  et le droit public européen car j’ai obtenu en 1991 un DEA de droit public interne et en 1992, un DEA de droit communautaire.

Pour financer la fin de mes études et ne pas rester enfermée dans une approche purement théorique du droit, j’ai commencé en 1992, c’est-à-dire il y a 17 ans, à travailler comme consultante, pour des cabinets d’avocats à la Cour et pour des cabinets d’avocats au Conseil d’Etat et à la Cour de Cassation, tout en donnant des cours ou en assurant des Travaux Dirigés (TD) à l’Université et pendant trois ans, dans une Ecole de Commerce. J’ai maintenu depuis lors, une activité d’enseignement ou de formation, qui me permet de partager mes connaissances et m’aide à rendre le droit et la procédure, compréhensibles pour tous.

Enfin, j’ai prêté serment en mai 2006, et depuis lors, je partage encore mon temps entre mon activité principale d’Avocat à la Cour et une activité de collaboratrice d’Avocats au Conseil d’Etat et à la Cour de Cassation, pour des clients particuliers comme pour des clients institutionnels intervenant dans la sphère publique.

Cette « double activité » m’a permis d’acquérir une connaissance approfondie de tous les stades de la procédure administrative contentieuse, depuis l’introduction de l’instance devant un Tribunal Administratif jusqu’à la cassation en passant par l’appel devant les Cours Administratives d’Appel. Elle me donne l’avantage d’être en permanence au cœur de l’évolution de la jurisprudence et du droit, pour analyser en détail les questions que soulèvent les dossiers, étayer le débat juridique soumis aux juges ou à la réflexion des décideurs publics et définir la stratégie d’action appropriée. Je précise que, comme il n’y a pas de postulation obligatoire devant les juridictions administratives de première instance et d’appel, je peux instruire des procédures contentieuses, ordinairesrecours en annulation appelé aussi recours pour excès de pouvoir ou en plein contentieux- ou des procédures d’urgence, devant les juges des référésréféré-expertise, référé-provision, référé-précontractuel, référé-suspension, référé-liberté- dans toute la France. J’interviens ainsi régulièrement, en Ile-de-France, devant les Tribunaux administratifs de Paris, Versailles, Cergy-Pontoise et Melun, ainsi que devant les Cours Administratives d’Appel de Paris et Versailles. Je me déplace également en Province, en particulier devant les Tribunaux Administratifs de Rouen, Caen et Nantes ainsi que devant les Cours Administratives d’Appel de Nantes, Bordeaux et Douai.

Je conçois la mission de l’avocat, principalement, en ces termes :

  • A l’écoute du client, je propose un suivi attentif et personnalisé des dossiers, qu’il s’agisse de conseil, de contentieux, ou plus simplement, d’accompagnement dans des démarches auprès de l’administration de l’Etat ou des Collectivités Territoriales (notamment en matière d’adoption, mais aussi de permis de construire ou dans le cadre de l’application de la législation des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (les ICPE), par exemple, qui ont pour point commun de constituer des demandes d’autorisation en vue de la réalisation d’un projet ou de l’exercice d’une activité).
  • Afin d’apporter une réponse circonstanciée et experte, aux questions et problèmes juridiques qui me sont soumis, j’appuie les mémoires et consultations que j’établis à la fois sur la jurisprudence et sur l’analyse doctrinale appropriées, grâce à un accès à différentes banques de données juridiques et à une bibliothèque enrichie de manuels, d’encyclopédies et de revues spécialisées. Cela, est important à mes yeux, pour augmenter les chances de convaincre et donc de faire prospérer les recours.
  • Attachée au principe bien connu selon lequel l’avocat « prend fait et cause pour son client », ce qui l’amène à être son porte parole à l’écrit comme à l’oral, je tiens à traiter les dossiers qui me sont confiés, non seulement « pour » le client, mais « avec » lui.

Me contacter

Consultez également :

Demande de rappel téléphonique

  • Cabinet d'avocat Sophie Herren Paris 8 slide_03
  • slide_04

Avocat à la Cour . Docteur en droit . Diplômée de l’I.E.P. de Paris N’hésitez pasà me contacter au 01.42.94.29.37

Sophie HERREN   Avocat à la Cour  36 rue de Laborde 75008 PARIS  Tél : 01.42.94.29.37  Fax : 01.42.94.06.18

19 janvier, 2015

Professeur Joyeux cancerologue notoire est contre la théorie du genre

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 5:16

15 janvier, 2015

CHARLIE HEBDO Le patriarche des Coptes orthodoxes d’Egypte Tawadros II a lui aussi affirmé mercredi «refuser» les nouveaux dessins représentant le prophète Mahomet, les jugeant offensants. «L’insulte sur le plan personnel entre les hommes est refusée, et quand elle concerne les religions, ce n’est ni humain, ni moral, ni socialement (acceptable) et cela ne contribue absolument pas à la paix mondiale», a-t-il ajouté.

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 4:32

Le patriarche des Coptes orthodoxes d’Egypte Tawadros II a lui aussi affirmé mercredi «refuser» les nouveaux dessins représentant le prophète Mahomet, les jugeant offensants. «L’insulte sur le plan personnel entre les hommes est refusée, et quand elle concerne les religions, ce n’est ni humain, ni moral, ni socialement (acceptable) et cela ne contribue absolument pas à la paix mondiale», a-t-il ajouté.

1 janvier, 2015

Qui mérite selon vous le titre d’Alsacien(ne) de l’année ?

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 20:48

Qui mérite selon vous le titre d’Alsacien(ne) de l’année ?

De l’Hypocrisie des vœux de nouvel an

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 20:14

De l’ hypocrisie des voeux de nouvel an

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 8:16 Modifier

De l’hypocrisie des voeux de nouvelle année

le 2 janvier 2011 par Dark Genma

Rq : Article publié le 7 Janvier 2010, un an plus tard, je pense toujours pareil. D’où sa remise en avant.

Avec le mois de janvier, il y a les traditionnels voeux de nouvelle année. Et les « Bonne année – Meilleurs voeux » qui fusent de partout, dès que l’on rencontre quelqu’un.

Je trouve qu’il y a une certaine hypocrisie dans ces voeux. Un peu comme quand on demande si « Ca va » à quelqu’un en lui disant bonjour le matin, alors qu’on se moque bien de la réponse. Pour s’en convaincre, il suffit de répondre « Non », de façon neutre, à quelqu’un qui nous pose cette question. Le fait d’utiliser une voix neutre ne va pas trahir que ça ne va pas, et l’interlocuteur n’écoutant qu’à peine la réponse, il ne verra pas la différence avec un « oui et toi ».

Certes, on peut être sincère quand on souhaite de passer une bonne année à quelqu’un. Mais quand on envoie un lot de mails ou de SMS à tout son carnet d’adresse, l’est-on vraiment ? Car c’est impersonnel au possible. On écrit à des personnes dont n’a pas pris de nouvelles depuis des mois, mais comme elles figurent dans le carnet d’adresse, on leur écrit.

De l' hypocrisie des voeux de nouvel an DarkGenma

Il y a de l’hypocrisie dans ces souhaits car rien ne change du jour au lendemain. Les problèmes de l’année précédente sont encore là, et semblent même plus encore présents cette année. Durant les quelques secondes où la personne souhaite ces voeux, peut-être est-elle sincère. Mais la véritable sincérité serait d’être là jour après jour, d’apporter du soutien… Et pour ça, il n’y a personne. Du moins, 99% des personnes qui nous auront souhaitées bonne année ne seront pas là.

Oui, j’ai moi-même céder à la tradition en souhaitant mes voeux sur ce blog et j’étais sincère sur le moment. Mais la réalité rattrape très vite le moment d’euphorie du nouvel an….

Et je ne parle pas des bonnes résolutions… On se dit que l’on va faire des efforts, changer les choses. Mais combien d’années de suite a-ton fait de bonnes résolutions et combien a-t-on vraiment tenues ? Peut-être faut-il un évènement déclencheur et la nouvelle année peut en être un. Mais si l’on n’a pas commencé dans l’année, pourquoi est-ce que l’on commencerait d’un seul coup ? On se dit que l’on va faire du sport, ou un régime. On ne mange rien pendant une semaine, on court une heure trois fois par semaine et au bout de deux semaines, on arrête tout, car on n’y est pas allé progressivement. Et la bonne résolution est de suite oubliée. Ce qu’il faut, c’est prendre des décisions réalisables, les noter et régulièrement y revenir pour voir où on en est. Il faut se définir un plan d’actions, des étapes. Et le mieux, c’est de commencer n’importe quand, progressivement. Encore une belle hypocrisie de chaque nouvel an, que sont les bonnes résolutions.

Je suis peut-être un peu aigri en ce moment. Désolé. Je devrais peut-être créer un Dark Genma, pour ce genre d’articles…

31 décembre, 2014

Im liturgischen Kalender OSM werden alle Feste und Gedenktage der seligen und heiligen Serviten und Servitinnen angeführt sowie einige Marienfeste, die im Orden besonders gefeiert werden, und das Fest des hl. Augustinus, dessen Regel die Serviten befolgen.

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 2:51

Im liturgischen Kalender OSM werden alle Feste und Gedenktage der seligen und heiligen Serviten und Servitinnen angeführt sowie einige Marienfeste, die im Orden besonders gefeiert werden, und das Fest des hl. Augustinus, dessen Regel die Serviten befolgen. banner_heilige_und_selige

 

Der Servitenorden hat im Lauf der Jahrhunderte viele Brüder und Schwestern hervorgebracht, die ein Vorbild der Heiligkeit sind.Sie lehren uns, wie ein « altes » Charisma in der modernen Welt von heute leuchten kann:

  • die Solidarität, aufgefasst als Einfachheit des Lebens und als aufmerksam Sein auf die Welt, die uns umgibt;
  • der ehrliche Wunsch, gemeinschaftliches Leben, Geschwisterlichkeit und Freundschaft neu zu bewerten;
  • die Treue in der Suche nach Gott und gegenüber seinem Wort, dem Gebet und der Stille;
  • die Nachfolge Jesu in Liebe zu Maria, der Mutter Gottes;
  • der Einsatz für die Ärmsten, für die Ausgebeuteten, für Gerechtigkeit und Frieden;
  • die gemeinsam mit den Laien verrichtete Arbeit;
  • die Welt der Kultur, des Studiums, der Forschung;
  • die Nähe suchen zu den Jugendlichen und all jenen Menschen, die auf der Suche nach Gott und nach dem Sinn ihres Lebens sind;
  • die Inkulturation usw.

(Aus dem Brief « Eine Familie mit Zukunft » des Generalpriors des Servitenordens, fr. Ángel M. Ruiz Garnica, anlässlich der 700-Jahr-Feier der definitiven Anerkennung des Ordens durch Papst Benedikt XI., 1304-2004.)

servitenheilige_und_selige
Pietà mit Heiligen und Seligen aus dem Servitenorden;
Gemälde im Klausurkloster der Servitinnen in Rom

 

Liturgischer Kalender OSM

Iliturgischen Kalender OSM werden alle Feste und Gedenktage der seligen und heiligen Serviten und Servitinnen angeführt sowie einige Marienfeste, die im Orden besonders gefeiert werden, und das Fest des hl. Augustinus, dessen Regel die Serviten befolgen.

(Hinweis: Beim Anklicken der einzelnen Seligen und Heiligen öffnet sich jeweils ein eigenes Fenster.)

Jänner

12.     Hl. Antonius M. Pucci, Priester unseres Ordens, Patron der Pfarrer

15.     Sel. Jakob de Villa, der Almosengeber

Februar

03.     Sel. Joachim von Siena, Bruder unseres Ordens

17.     Hl. Sieben Väter, Gründer unseres Ordens - Hauptfest

19.     Sel. Elisabeth Picenardi, Schwester unseres Ordens

März – April

Freitag nach dem 5. Fastensonntag: Maria unter dem Kreuz, Schmerzensfreitag
(s. dazu die Ausführungen zum Fest der Schmerzhaften Mutter)

Mai

04.     Hl. Peregrin Laziosi, Bruder unseres Ordens, Patron der Krebskranken

08.     Maria, Mittlerin aller Gnaden

11.     Sel. Johannes Benincasa, Bruder unseres Ordens

12.     Sel. Franz von Siena, Priester unseres Ordens

30.     Sel. Jakob Philip Bertoni, Priester unseres Ordens

Juni

19.     Hl. Juliana Falconieri, Gründerin der servitan. Schwesterngemeinschaft

27.     Sel. Thomas von Orvieto, Bruder unseres Ordens

Juli

01.     Sel. Ferdinando M. Baccilieri, Tertiar unseres Ordens und Priester

04.     Sel. Ubald von Borgo Sansepolcro, Bruder unseres Ordens

13.     Hl. Clelia Barbieri, Schwester unseres Ordens, Ordensgründerin

August

23.     Hl. Philippus Benitius, Priester unseres Ordens

         (Fotos: Bilderserie zum Leben des hl. Philipp im Servitenkloster Innsbruck)

28.     Hl. Augustinus, Bischof und Kirchenlehrer, Regelvater unseres Ordens

31.     Sel. Andreas von Borgo San Sepolcro, Bruder unseres Ordens

September

01.     Sel. Johanna von Florenz, Schwester unseres Ordens

05.     Sel. Maria Maddalena della Passione, Ordensgründerin

06.     Sel. Bonaventura von Forli, Priester unseres Ordens

15.     Maria, die Schmerzensmutter, Hauptpatronin unseres Ordens - Hauptfest

17.     Sel. Cecilia Eusepi, Tertiarin unseres Ordens

22.     Weihefest der Basilika auf dem Monte Senario

Oktober

03.     Sel. Maria Guadalupe Ricart Olmos, Schwester unseres Ordens, Märtyrin

25.     Sel. Johannes Angelus Porro, Priester unseres Ordens

November

16.     Allerheiligen unseres Ordens

17.     Allerseelen unseres Ordens

Dezember

10.     Sel. Hieronymus Ranuzzi, Priester unseres Ordens

15.     Sel. Bonaventura von Pistoia, Priester unseres Ordens

banner_streifen

1...45678...40

riogrande |
aidoCopro |
zokafric |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | l'actue des starlette
| Pont Tracy-Lanoraie
| texia1904