• Accueil
  • > Recherche : ordre saint andreas

30 octobre, 2018

Déclaration de Fidélité à l’ Enseignement immuable de l’Église sur le mariage

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 10:55
Déclaration de Fidélité à l' Enseignement immuable de l'Église sur le mariage  top_tekst_fr
choisissez votre langue
en ancien président de l’IOR (Italie) Pr Massimo de Leonardis it archevêque émérite de Bologne es archevêque émérite de Riga (Lettonie) S. Exc. Mgr Athanasius Schneider fr B. cz choisissez votre langue Premiers signataires Pr Wolfgang Waldsteinde co-fondateur de la Société brésilienne pour la défense de la Tradition pt_2 directeur de la Société pour la protection de l’enfant à naître (Society for the Protection of Unborn Children-SPUC) et co-fondateur de Voice of the Family (Royaume Uni) Pr Ettore Gotti Tedeschi pt docteur en théologie pl économiste et banquier
3 évêque auxiliaire de Salzburg (Austria) S. Exc. Mgr Juan Rodolfo Laise6 évêque auxiliaire d’Astana (Kazakhstan) Pr Josef Seifert2 évêque émérite de San Luis (Argentine) R. P. Antonius Maria Mamsery6 Faculté de physique et mathématiques1 Famille et Propriété (TFP) et président de l’Institut Plinio Corrêa de Oliveira Institute (Brésil) John Smeaton
licznik_francuski fondateur
Premiers signataires
  • Pr Wolfgang Waldstein, professeur émérite de l’Université de Salzburg, membre de l’Académie pontificale pour la Vie (Autriche)
  • S. E. le Cardinal Jãnis Pujats, archevêque émérite de Riga (Lettonie)
  • S. Exc. Mgr Athanasius Schneider, évêque auxiliaire d’Astana (Kazakhstan)
  • Pr Josef Seifert, professeur de philosophie à l’Association internationale pour l’étude de la philosophie d’Édith Stein (IASPES), fondateur, recteur et professeur de l’Académie internationale de philosophie dans la Principauté de Liechtenstein (Autriche)
  • Dr Anca-Maria Cernea, présidente de la Fondation Ioan Barbus (Roumanie)
  • Dr Vincent-Jean-Pierre Cernea (Roumanie)
  • M. l’Abbé Efrem Jindráček, Vice doyen de la faculté de philosophie de l’Université St Thomas d’Aquin – Angelicum de Rome (Italie)
  • S. E. le Cardinal Carlo Caffarra, archevêque émérite de Bologne, Fondateur et premier président de l’Institut pontifical Jean Paul II pour les études sur le mariage et la famillefor (Italie)
  • S. E. le Cardinal Raymond Leo Burke, Patron de l’Ordre souverain et militaire de Malte (Vatican)
  • Mgr Nicola Bux, professeur à la faculté de théologie des Pouilles (Italie)
  • S. Exc. Mgr Andreas Laün, évêque auxiliaire de Salzburg (Austria)
  • S. Exc. Mgr Juan Rodolfo Laise, évêque émérite de San Luis (Argentine)
  • R. P. Antonius Maria Mamsery, Supérieur général des Missionnaires de la sainte Croix in Singida (Tanzanie)
  • R. P. Giovanni M. Scalese, B., Supérieur ecclésiastique de la mission sui iuris en Afghanistan
  • Abbé José María Iraburu, professeur émérite de théologie spirituelle de l’École de théologie d’Espagne du Nord ; président de la Gratis Date Foundation et éditeur du site InfoCatólica (Espagne)
  • Mgr Juan Claudio Sanahuja, docteur en théologie, professeur de théologie morale et des Sacrements, journaliste (Argentine)
  • Pr Alma von Stockhausen, professeur de philosophie et fondateur de l’Académie Gustav-Siewerth de Weilheim-Bielbronnen (Allemagne)
  • Pr Rudolf Hilfer, Faculté de physique et mathématiques, Institut de physique informatique à l’Université de Stuttgart (Allemagne)
  • Me Adolpho Lindenberg, co-fondateur de la Société brésilienne pour la défense de la Tradition, Famille et Propriété (TFP) et président de l’Institut Plinio Corrêa de Oliveira Institute (Brésil)
  • John Smeaton, directeur de la Société pour la protection de l’enfant à naître (Society for the Protection of Unborn Children-SPUC) et co-fondateur de Voice of the Family (Royaume Uni)
  • Pr Ettore Gotti Tedeschi, professeur, économiste et banquier, ancien président de l’IOR (Italie)
  • Pr Massimo de Leonardis, directeur du département de sciences politiques à l’Université catholique du Sacré Cœur – Milan (Italie)
  • Comte Giorgio Piccolomini (Italie)
  • Comtesse Felicitas Piccolomini (Italie)
  • Pr Tommaso Scandroglio, professeur d’éthique et bioéthique à l’Université européenne (Italie)
  • Pr Giovanni Turco, professeur de philosophie du droit public à l’Université d’ Udine (Italie)
  • S.A.I.R. le Prince Louis Gaston d’Orléans Bragance, Chef de la Maison impériale du Brésil
  • Pr Isobel Camp, professeur de philosophie à l’Université pontificale de St-Thomas d’Aquin – l’Angelicum de Rome (Royaume Uni)
  • S.A. le Duc Paul d’Oldenbourg (Allemagne)
  • S.A. la Duchesse Pilar d’Oldenbourg (Allemagne)
  • Prince Carlo Massimo (Italie)
  • Princesse Elisa Massimo (Italie)
  • Pr Paolo Pasqualucci, professeur émérite de philosophie du droit de la faculté de Jurisprudence, Université de Perugia (Italie)
  • Pr Corrado Gnerre, auteur et professeur de sciences religieuses (Italie)
  • S.A.I.R. le Prince Bertrand d’Orléans Bragance (Brésil)
  • Pr John Laughland, auteur, docteur en philosophie (Royaume Uni)
  • Pr Robert Lazu, auteur, docteur en philosophie (Roumanie)
  • David Magalhães, maître de conférence à la faculté de droit de l’Université de Coimbra (Portugal)
  • Pr Enrico Maria Radaelli, auteur, directeur de recherche au département de métaphysique du Beau de philosophie des Arts (Italie)
  • R. P. Brian Harrison, professeur émérite de théologie de l’Université pontificale catholique de Puerto Rico ; professeur-résident, Centre d’étude des Oblats de la Sagesse (États-Unis)
  • Pr Roberto de Mattei, professeur d’histoire moderne et contemporaine de l’Université européenne de Rome (Italie)
  • Abbé Marc Hausmann, docteur et professeur de philosophie (Autriche)
  • Abbé Alfredo Morselli, théologien et auteur (Italie)
  • S. Exc. l’Ambassadeur Emilio Barbarani (Italie)
  • S. Exc. l’Ambassadeur Héctor Riesle Contreras, ambassadeur émérite du Chili près le Saint Siège (Chili)
  • S. A. l’Archiduchesse Alejandra von Habsburg (Ambassadrice Hector Riesle Contreras) (Autriche, Chili)
  • Abbé Fernando Palacios, docteur en droit canon (Espagne)
  • Me James Bogle, avocat et président honoraire d’Una Voce International (Royaume Uni)
  • John-Henry Westen, co-fondateur et rédacteur en chef de LifeSiteNews.com (Canada)
  • Luis Fernando Pérez Bustamante, directeur d’InfoCatólica (Espagne)
  • Maria Guarini, directrice du site « Chiesa e Post Concilio » (Italie)
  • Me Caio Xavier da Silveira, co-fondateur de la Société brésilienne pour la défence de la Tradition, Famille et Propriété (TFP), président de la Fédération Pro Europa Christiana (France)
  • Pr Gianandrea de Antonellis, président de l’Institut européen de recherche, d’études et de formation (I.E.R.E.F.) (Italie)
  • Pr Mauro Faverzani, éditeur de « Radici Cristiane » (Italie)
  • Pr Federico Catani, auteur et docteur en sciences religieuses (Italie)
  • Guido Vignelli, auteur et chercheur sur la famille (Italie)
  • Maria Madise, coordinateur de Voice of the Family (Estonie)
  • Cristina Siccardi, écrivain et historienne (Italie)
  • Mario Navarro da Costa, directeur du Bureau Tradition, Famille, Propriété à Washington (États-Unis)
  • Mathias von Gersdorff, écrivain et conférencier (Allemagne)
  • Marquise Gabriella Spalletti Trivelli Coda Nunziante (Italie)
  • Virginia Coda Nunziante, présidente de Famiglia Domani (Italie)
  • Raúl del Toro, organiste et professeur d’orgue (Espagne)
  • María Arratíbel , professeur de musique (Espagne)
  • Daniel Iglesias Grèzes, secrétaire du Centre culturel catholique « Fe y Razón » (Uruguay)
  • Pedro Luis Llera Vázquez, directeur d’école catholique (Espagne)
  • David González Cea (pseudonyme Alonso Gracián), philosophe thomiste et écrivain (Espagne)
  • José Miguel Arráiz, catéchiste et fondateur d’ApologeticaCatolica.org (Venezuela)
  • Antonello Brandi, président de Pro Vita Onlus (Italie)
  • Suzanne Pearson, déléguée de l’Emperor Karl League of Prayer (États-Unis)
  • Paul N. King, président et fondateur du Paulus Institute for the Propagation of Sacred Liturgy (États-Unis)
  • Donna Fitzpatrick Bethell, président du conseil d’administration du Collège de Chrétienté, ancien sous secrétaire du ministère de l’Énergie (États-Unis)
  • Alessandra Nucci, écrivain et directrice de la revue Una Voce Grida (Italie)
  • Néstor Martínez, licencié en philosophie, professeur et écrivain, co-fondateur de « Fe y Razón » (Uruguay)
  • Pr Javier Paredes, professeur d’histoire contemporaine à l’Université d’Alcalà (Espagne)
  • Honorable magistrat Justin Shaw (Royaume Uni)
  • Madame Caroline Shaw (Royaume Uni)
  • Bruno Moreno, licencié en physique et études ecclésiastiques, écrivain et éditeur de Vita Brevis (Espagne)
  • Juan José Romero, éditeur et consultant en communication (Espagne)
  • Dr. Alberto Zelger, président du Centre culturel Nicolò Stenone (Italie)
  • Gianfranco Amato, président des Juristes pour la Vie, secrétaire national de Popollo della Famiglia (Italie)
Parmi les plusieurs milliers de signataires de la Déclaration de Fidelity, nous mentionnons ces noms:
  • The Most Reverend Taras Senkiv, Bishop of Stryi, UGCC, (Ukraine)
  • Prof. Don Roberto Spataro SDB, University Professor and Secretary of the Pontifical Academy for Latin (Italy)
  • Mary Clare Meney, National Assoc. of Catholic Families (Australia)
  • Dr. Thomas Ward, Vice-president and Founder of the National Association of Catholic Families, Corresponding member of the Pontifical Academy for life (UK)
  • Dr. Christopher J. Malloy, PhD, Professor of Theology, University of Dallas, Irving (USA)
  • The Honourable Gerhard Wallbank, Minister of the Eastern Caribbean Supreme Court (Virgin Islands)
  • Rev. Fr. Prof. Alberto Strumia, Professor of Mathematical Physics at the Universtiy of Bari (Italy)
  • Prof. Peter Kwasniewski, theologian and philosopher (USA)
  • Prof. Claudi Pierantoni, Professor of Medieval Philosophy at the University of Chile (Italy)
  • Rev. Fr. Claude Barthe, theologian and vaticanista (France)
  • Tatiana Osorio de Moscoso, Duchess of Montemar (Spain)
  • H.S.H. Princess Benigna Reuss (Spain)
  • Marquise Maria Negrotto Cambiaso (Italy)
  • Emanuele Amat di San Filippo (Italy)
  • Luisa of the Princes Colonna di Paliano (Italy)
  • Kevin Jones, Secretary of the Latin Mass Society – England & Wales (UK)
  • Rev. Fr. Mattia Tanel (Italy)
  • Rev. Fr. Vilmar Pavesi (Italy)
  • Giacomo Maria Prati (Italy)
  • Edoardo Mazzetti di Pietralata (Italy)
  • Rev. Fr. Mario Ramello (Italy)
  • Marta Piccolomini, Sesto al Reghena (Italy)
  • Rev. Fr. Stanislaus Maria Paradal (Italy)
  • Rev. Fr. Francesco M. Budani (Italy)
  • Piotr Sawicki, historian (Poland)
  • Rev. Fr. Addolorato Maria Kyeremeh (Cameroon)
  • Luka Popov, Director Association Pro Family (Croatia)
  • Rev. Fr. Kenneth Bolin, Army Chaplain, West Point (USA)
  • Rev. Fr. Dr. Martin Fohl (Germany)
  • Rev. Fr. Pedro Ruiz, Licentiate in Spiritual Theology (Spain)
  • Rev. Fr. Anthony Serviam Ball (UK)
  • Eric Puosi Ph.D., writer (Italy)
  • Francisco José Fernández de la Cigoña, writer (Spain)
  • Rev. Fr. Luis Joaquín Gómez Jaubert, Defender of the Bond (Tenerife, Spain)
  • Rev. Fr. Paul J. McDonald (Canada)
  • Rev. Fr. Nuno Serras Pereira, OFM (Portugal)
  • Rev. Fr. Paolo Siano (Italy)
  • Deacon Brian Burns (UK)
  • Rev. Fr. Sandro Carbone (Italy)
  • Rev. Fr. Alessandro Apollonio (Italy)
  • Rev. Fr. Dr. Athanasius McVay (Canada)
  • Rev. Fr. Anthony Pillari (UK)
  • Rev. Fr. Diego Baltz (Brazil)
  • Rev. Fr. Lucio Savogin, SDB (Italy)
  • Rev. Fr. Stefano Braconi (Italy)
  • Prof. Fabiano Anderson Pedroso (Brazil)
  • Rev. Fr. Vidko Podržaj (Slovenia)
  • Rev. Fr. Edmund Castronovo (USA)
  • Rev. Fr. Gianluigi Braga (Italy)
  • Rev. Fr. Mario Ramello (Italy)
  • Rev. Fr. Paolo Mazzoleni (Italy)
  • Rev. Fr. John Giglio Hawley (USA)
  • Rev. Fr. John Benedict Maria Ubuane (Nigeria)
  • Deacon Mark Harden (USA)
  • Rev. Fr. Seán Finnegan (USA)
  • Sister Marie Ignatius Clune (USA)
  • Rev. Fr. Justo Díaz Villarreal, OSA (Spain)
  • Rev. Fr. Adriano Bolognani (Brazil)
  • Rev. Fr. Donato Maria (Erik Maria) Donadello (Italy)
  • Rev. Fr. José-Apeles Santolaria de Puey y Cruells (Spain)
  • Borther Charles Anthony Jukes (UK)
  • Rev. Fr. Fabiano Montanaro (Italy)
  • Rev. Fr. Hernán Ducci (Chile)
  • Rev. Fr. Joseph Ganser (USA)
  • Rev. Fr. Paolo Crescini (Italy)
  • Rev. Fr. José Encarnación Losoya (USA)
  • Deacon Vincent Daigle (Canada)
  • Rev. Fr. Angelo Bisi, Motteggiana (Italy)
  • Rev. Fr. Francis Denton (Australia)
  • Rev. Fr. Steven Ledinich (Australia)
  • Rev. Fr. Steven Sanchez (USA)
  • Brother John Pail Ignatius Mary (USA)
  • Rev. Fr. Jaromir Gargos Oslavany (Czech Republic)
  • Rev. Fr. Dennis Gordon, FSSP (USA)
  • Rev. Fr. George Kocholickal (Kenya)
  • Rev. Fr. Antony Tumelty (UK)
  • Rev. Fr. Thierry Pluquet (Belgium)
  • Rev. Fr. Peter Morgan (UK)
  • Permanent Deacon René Duranson (France)
  • Rev. Fr. Thomas Achatz, ISPN (Austria)
  • Rev. Fr. Martin Michael Klein (Australia)
  • Prof. Loreno Lorenzon, Professor at the Superior Institute of Religious Science of Treviso and Vittorio Veneto (Italy)
  • Rev. Fr. Marco Begato (Italy)
  • Rev. Fr. Joseph Justice (USA)
  • Prof. Carlos Casanova, Professor of Law at the Catholic University of Chile (Venezuela)
  • Rev. Fr. Anders Hamberg, STL (Finland)
  • Rev. Fr. Tomáš Hajda (Czech Republic)
  • Christopher Ferrara, writer and lecturer (USA)
  • Rev. Fr. Antonín Damián Nohejl, III OP (Czech Republic)
  • Rev. Fr. Bartłomiej Koziej (Poland)
  • Brother Ambrogio Maria Canavesi (Italy)
  • Rev. Fr. Francisco de Assis de Souza, Itabaiana – SE (Brazil)
  • Deacon Edward Peitler, Ph.D. (USA)
  • Rev. Fr. Kenneth Riello (USA)
  • Rev. Fr. Donatello Iocco (Canada)
  • Deacon James Stanley (USA)
  • Rev. Fr. Fabio Castagnoli (Italy)
  • Sister Luisa De Vivo (Italy)
  • Rev. Fr. Dr. Kevin Bezner (USA)
  • James Lucier, Ph.D. (USA)
  • Rev. Fr. Alfonso Avilés Pérez (Ecuador)
  • Dom Marcello Cristofani della Magione (Italy)
  • Marco Sgroi, in charge of the Summorum Pontificum Pilgrimage, (Italy)
  • Rev. Fr. Junior Carlo Louisetti (Italy)
  • Countess Lucrezia Piccolomini Adami (Italy)
  • Roberto Marchesini, psychologist and writer (Italy)
  • Prof. Dr. Hans-Heribert Derix , university professor (Germany)
  • Rev. Fr. Claudio Girlanda (Italy)
  • Rev. Fr. Camillo Magarotto (Italy)
  • Rev. Fr. Joao Carlos Teodoro (Brazil)
  • Prof. Wojciech Dobiński, scientist (Poland)
  • Prof. Kalah Williams, Director of Religious Education (USA)
  • Prof. Piotr Wisniowski, university professor (Poland)
  • Rev. Fr. David Bechtel, Wellsboro (USA)
  • Deacon Alois Nespor, FSSP (Czech Republic)
  • Rev. Fr. Francesco Solazzo, C.P. (Italy)
  • Ann Farmer (MA), writer and researcher (UK)
  • Michael Fagge, Assistant Professor of Theology (USA)
  • Marek Ziaja, Theologian (Poland)
  • Prof. Alexander Frain, M.A.C.D. (USA)
  • Prof. Patrick Powers, professor of philosophy, (USA)
  • Prof. Joao Titta Maurício, university professor (Portugal)
  • Rev. Fr. John Rice (UK)
  • William Fahey, President of the Thomas More College of Liberal Arts (USA)
  • Rev. Father Markielowski (Poland)
  • Prof. Melchiorre Livoti (Italy)
  • Rev. Fr. Gary Dickson (UK)
  • Rev. Fr. David Evans (UK)
  • Prof. José Lago (Spain)
  • Prof. Paolo Rizza (Italy)
  • Rev. Fr. Pio M. Idowu (UK)
  • Prof. Dr. Stephan Ernst Baldus M.D. (Germany)
  • Prof. Claudio Buzzi Di Marco (Italy)
  • Prof. Elmar Große-Klönne, professor of Mathematics (Germany)
  • Rev. Fr. Bogdan Tyc (Poland)
  • Prof. Ryan Topping, Professor at the Thomas More College (USA)
  • Prof. Marcin Babicz, historian and journalist (Poland)
  • Marcin Bąk, seminarian (Poland)
  • Prof. John McCarthy, Professor at the University of Manchester (USA)
  • Prof. Timothy J. Williams, Professor at the Franciscan University of Steubenville (USA)
  • Rev. Fr. Mugurel Puia (Romania)
  • Rev. Fr. Eduardo Cuadrado (Brazil)
  • Matheus Spézia de Oliveira, seminarian (Brazil)
  • Rev. Fr. Bogdan Krol (Poland)
  • Modesto Fernandez, President of Droit de Naître (France)
  • César Félix Sánchez Martínez, Director of Studies at the Archdiocesan Seminary of Arequipa (Peru)
  • Rev. Fr. Luciano Micheli (Italy)
  • Rev. Fr. Mark Morris, Pastor and Chaplain to the Caledonian University (UK)
  • Rev. Fr. Piotr Wróbel, Pastor (Poland)
  • Therese Carolan, pastoral team member (USA)
  • Rev. Fr. Roman Adam Kneblewski (Poland)
  • Prof. Maurizio Brunetti, university professor (Italy)
  • Łukasz Kaszuba, seminarian (Poland)
  • Rev. Fr. Sebastian Gilbert Iavorschi (Romania)
  • Rev. Fr. Bruno Antonio Verduci (Italy)
  • Prof. Marek Stachowiak, university professor (Poland)
  • Rev. Fr. Lawrence Kutz (USA)
  • Rev. Canon John Anthony Pintabone, KHS, historian (USA)
  • Raymond Belair, catechist and writer (USA)
  • Rev. Fr. Matthew C. MacDonald Somers (USA)
  • Kamil Belling, seminarian (USA)
  • Paolo Gasperini, religious education teacher (Italy)
  • Rev. Fr. Grzegorz Papciak Piotrkowice (Poland)
  • Jacek Rządkowski, theologian and composer (Poland)
  • Joseph Parackal John, seminarian (India)
  • Rev. Fr. Frank Domen (The Netherlands)
  • Rev. Fr. Luciano Dalla Costa (Italy)
  • Rev. Fr. George Mary Roth (UK)
  • Theresa Fleming, activist for Life and parish assistant (UK)
  • Prof. Cristian Rodríguez Iglesias, professor of theology (Argentina)
  • Dominie-Mary Stemp, catechist (UK)
  • Rev. Fr. Carlos Hamel (France)
  • Prof. Michel Bastit, Professor of Philosophy at the University of Bourgogne (France)
  • Prof. Pablo Augusto Marini, writer, philosopher and theologian (Argentina)
  • Reinhard Dörner, President of Kardinal-von-Galen-Kreis (Germany)
  • Rev. Fr. Juan Carlos Angulo Karam (Spain)
  • Rev. Fr. Joseph D. Santos Jr. (USA)
  • Rev. Fr. Luigi Re Cecconi (Italy)
  • Rev. Fr. Dr. Robert Farrell (UK)
  • Rev. Fr. Aaron N. Pribil, clerical oblate (Germany)
  • Rev. Fr. Salvatore Vitiello, university professor – Roma (Italy)
  • Rev. Fr. Damiano Cavallaro (Italy)
  • Rev. Fr. Angel Francisco Casabon Vicente (Brazil)
  • Prof. Antonio Toniolo, professor of Medicine (Italy)
  • Rev. Fr. Luciano Tiso (Italy)
  • Dr. Francesco Domaschio, President of Associazione Città e Famiglia (Italy)
  • Prof. Alberto Bosi, university professor (Italy)
  • Sister Maria Teresa Bator (Italy)
  • Michael Rocha, seminarian (USA)
  • Rev. Fr. Michael Sellers (UK)
  • Rev. Fr. Pierpaolo Cilla (Italy)
  • Rev. Fr. Michael Brown (UK)
  • Rev. Fr. Marino Ramadori (Italy)
  • Sister Costanza Salbego (Italy)
  • Rev. Fr. Christian Bünnigmann (Germany)
  • Rev. Fr. Petru Sescu (Romania)
  • Rev. Fr. Carlo Radrizzani, pastor (Italy)
  • Sister Mary Joseph Maling (UK)
  • Prof. Domenico del Nero, teacher and writer (Italy)
  • Rev. Fr. Richard Duncan, C.O. (UK)
  • Rev. Fr. Mario Piatti (Italy)
  • Rev. Fr. Andrew Johnson, pastor (USA)
  • Prof. Marcos Luis Blanco y Centurión, emeritus professor of Canon Law (Uruguay)
  • Rev. Fr. Joseph Matlak (USA)
  • Ana Pavelić, theologian (Croatia)
  • Rev. Fr. Gian Paolo Bretti (Italy)
  • Rev. Fr. Clemens of Saint Gabriel, OCD (Sweden)
  • Rev. Fr. Matthew Kauth, STD, Rector of St Joseph College Seminary (USA)
  • Rev. Fr. Massimo Macalli (Italy)
  • Prof. Giovanni (Gianni) Fochi, chemist and scientific journalist (Italy)
  • Prof. Mauro Giacomini, university professor (Kazakhstan)
  • Rev. Fr. Giovanni De Checchi (France)
  • Rev. Fr. Jan Franta (Germany)
  • Prof. Nicola Liberio, professor of religious education (Italy)
  • Rev. Fr. Giuseppe Tagliareni (Italy)
  • Prof. Kolos Ágoston, associate university professot (Hungary)
  • Anna Buoncristiani, journalist (Italy)
  • John Vennari, Director of Catholic Family News (USA)
  • Giorgio Nicolini, Director of Tele Maria (Italy)
  • Prof. Joaquín Reyes, Professor of Law at the Catholic University of Santiago (Chile)
  • Rev. Fr. Krzysztof Irek (Poland)
  • Prof. Ignacio Maria Gallo Ingrao, professor of philosophy (Argentina)
  • Dr. Richard Fitzgibbons, psychiatrist (USA)
  • Rev. Fr. Jorge Miguel Martínez Florentín (Paraguay)
  • Patryk Piotr Kostera, seminarian (Poland)
  • Daniele Caci, catechist (Italy)
  • Rev. Fr. Vernon F Clark, JCL (USA)
  • Rev. Fr. Richard Yevchak (USA)
  • Rev. Jan Mazur Monaco (Poland)
  • Rev. Padre Tomàs Alfonso Paz Pérez (Venezuela)
  • Kathy Sinnott, EWTN Radio Host (Ireland)
  • Prof. Vittorio Bertolini, professor of philosophy (Italy)
  • Paul Danello, Doctor in Civil and Canon Law (USA)
  • Rev. Fr. Thomas Crean, O.P., theologian (UK)
  • Rev. Fr. Alessandro Coniglio (Italy)
  • Rev. Fr. Ignacio Palacios Blanco, Professor of Philosophy at the San Ildefonso Centre for Theological Studies of Toledo (Spain)
  • Piotr Korycki, President of Genealogia Polska LLC (USA)
  • Prof. Jorge Horacio de la Calle, professor of Philosophy (Argentina)
  • Jiří Hanuš, Co-director of the Philarmonic Orchestra of Hradec Králové (Czech Republic)
  • Prof. Anna Hanušová, professor at Charles University (Czech Republic)
  • Rev. Fr. Simon Heans (UK)
  • Rev. Fr. Matthew Goddard (UK)
  • Joseph-Henri Fradet, Founder and Director of Christendom Restoration Society (USA)
  • Rev. Fr. Stanislaw Morawski (Italy)
  • Sarah Jirak, professor of theology (USA)
  • Rev. Fr. Didier Baccianti (Switzerland)
  • Rev. Fr. Rafael Gonzalez Bustillos (France)
  • Carmela Spuria, religious education teacher (Italy)
  • Deacon Nick Donnelly, journalist and writer (UK)
  • Rev. Fr. Godofroy Upartho Unega (Congo)
  • David Pietrusza, historian and writer (USA)
  • Rev. Fr. Michał Woźnicki, SDB (Poland)
  • Brother Bruno Cassalibus, hermit (Canada)
  • Rev. Fr. Michael T. Barry (USA)
  • Sister Weruska Caterina Luna, O.S.S. (Italy)
  • Rev. Fr. Miguel Galvez (USA)
  • Rev. Fr. Ninian Doohan (UK)
  • Prof. Mario Correa Bascuñán, Professor of Law and former university rector (Chile)
  • Rev. Fr. Raymond Blake, pastor (UK)
  • Rev. Fr. Diego Rodrigo Pildain (The Netherlands)
  • Rev. Fr. John Lawrence M. Polis (Italy)
  • Phillip Bellini, Director of Religious Education (USA)
  • Carlos Gonzalez-Chavez, religious education teacher (USA)
  • Rev. Fr. James Clark (UK)
  • Prof. Paul Crawford, university professor (USA)
  • Rev. Fr. Alex Hill (UK)
  • Dr. Judith Marie Gentle, theologian (USA)
  • Rev. Fr. David R. Belland (USA)
  • Oyvind Iustinus Lone, theology student (Italy)
  • Rev. Fr. Steven Scherrer, MM, ThD (USA)
  • Prof. Alonso Jaramillo de Andrade, ecclesiastical historian (Colombia)
  • Ted Huerena, Headmaster of the St. Louis de Montfort Academy (USA)
  • Rev. Fr. John Paul Mount (Australia)
  • Rev. Fr. Acton (Canada)
  • Rev. Fr. Paulino Toral (Equador)
  • Maria Amelia Volz, theologian (USA)
  • Francesco De Gol, seminarian (Italy)
  • Angelica Saldaña, theologian (USA)
  • Paolo Gulisano, doctor and writer (Italy)
  • Rev. Fr. Kevin Kinchang Anak Chundi (Malaysia)
  • Brother Andrea Ingribello (Italy)
  • Rev. Fr. Maycon Zaidan Alves Lopes (Brazil)
  • Rev. Fr. Xavier Ryckeboer, professor of theology (Argentina)
  • Rev. Fr. Miguel Ángel Saiz Cerreda (Spain)
  • Rev. Fr. Zdenko Králik, Chaplain (Slovakia)
  • Rev. Fr. Otto Michael Schneider, pastor (Sweden)
  • Mendonça Correia, canonist (Portugal)
  • Rev. Fr. Srećko Rimac (Croatia)
  • Sister M. Cecilia Pia Manelli, religious (Italy)
  • Prof. Brad Miner, Faith & Reason Institute (USA)
  • Rev. Fr. Hernán Gabriel Barreto (Argentina)
  • Lucrecia Rego de Planas, writer, Founder of the portal Catholic.net (Mexico)
  • Prof. Martin Brown, former professor of philosophy (Canada)
  • Rev. Fr.. Francis Butler, Josephite Fathers (USA)
  • Prof. Nelson Tepedino, Professor at the Department of Philosophy at Simón Bolívar University (Venezuela)
  • Filip Mazurczak, Catholic journalist (USA)
  • Rev. Fr. Robert Adriano Brisman Polanco (Dominican Republic)
  • Rev. Fr. Siegfried M. Lang (Austria)
  • Very Rev. Msgr. John Fritz, FSSP, pastor (USA)
  • Prof. Carlos Freile, Director of the Academy of Ecuadorian Ecclesiastical History (Ecuador)
  • Brother André Marie Villarrubia, Prior (USA)
  • Francesca Pannuti, philosopher and writer (Italy)
  • Adam Miller, writer (USA)
  • Rev. Fr. Sergio Demartini, monk (USA)
  • Rev. Fr. Milan Tisma (Chile)
  • Pierre de Lauzun, writer and economist (France)
  • Prof. Jean Barbey, University Professor for Medieval Law (France)
  • Mrs. Catherine Barbey (France)
  • Prof. Jacopo Parravicini, Physicist at the University of Milano-Bicocca (Italy)
  • Dr. Oscar Botta, Doctor, Director for La Vida y la Familia (Argentina)
  • Rev. Fr. Robert Dodaro, O.S.A., Professor of Patristic Theology at the Pontifical Lateran University (Cidade do Vaticano)
  • Rev. Fr. Horacio Bojorge, S.J., Professor of Theology and writer (Uruguay)
  • Raffaele Tiscar, Vice-Secretary General to the President of the Council of Ministers (Italy)
  • Claudio Circelli, President of the Associazione Casa Mariana Editrice (Italy)
  • Gianpaolo Barra, Editor of Novate Milanese (Italy)
  • Miguel Ángel Fuentes, Doctor of Moral Theology, specialising in Marriage and Family (Argentina)
  • Rev. Fr. Bryan W. Jerabek, J.C.L., Parish priest, marriage tribunal judge for the Diocese of Birmingham, AL (USA)
  • Jacopo Parravicini, Physicist at Milano-Bicocca University (Italy)
  • Prof. Eric E. Puosi, Ph.D, Professor of Fundamental Theology and History of the Reformation (Italy)
  • Jason Adkins, Executive Director & General Counsel Minnesota Catholic Conference (USA)
  • Sister Noemi Pedrotti (Italy)
  • Tomas Rochford, High School teacher and Catechist (Canada)
  • Rev. Fr. Francesco Gaetta (Italy)
  • Rev. Fr. Juan Valdéz Solowij (Argentina)
  • Rev. Fr. Andrew Michael Walter, Pastor in the Diocese Of Bridgeport, CT (USA)
  • Amanda Peter, Pharmacist and author (UK)
  • Rev. Fr. Roberto Castiglione, S.D.B., missionary, teacher of philosphy (Nigeria)
  • Rev. Fr. Ricardo Cardoso (Portugal)
  • Rev. Fr. Leonard F. Villa, Pastor (USA)
  • Prof. Angelo Maria Vitale, Professor of Philosophy at the University of Salerno (Italy)
  • Patrick Delaney, High School teacher of Theology (USA)
  • Rev. Fr. Edwin Vissers (The Netherlands)
  • Rev. Fr. Juan Antonio Gómez Medina (Spain)
  • Timothy Capps, Author (USA)
  • Alberto Mensi, Professor of Philosophy (Argentina)
  • Rev. Fr. Jose Manuel Villanueva (Uruguay)
  • Prof. Hugo Alberto Verdera, University professor and journalist (Argentina)
  • Rev. Fr. Juan Fernando García Budinich, Priest (Chile)
  • Sister Maria Angelica Celocia, S.F.I. (Italy)
  • Rev. Fr. Thomas Joseph Hennigan (Spain)
  • Rev. Fr. Francisco Perez (Venezuela)
  • Sister Maria Teresina Custodio Ancona (Italy)
  • Prof. Massimo Mallucci De Mulucci, lawyer, Professor of Family Law (Italy)
  • Sister Suzette Cortes (Italy)
  • Rev. Fr. Duarte Sousa Lara (Portugal)
  • Sister Amanda Khoo (UK)
  • Edmundo Gelonch Villarino, Professor and writer (Argentina)
  • Rev. Fr. Daniel Katacic, monk (Croatia)
  • Rev. Fr. Christian Vegna, O.F.M. (Italy)
  • Rev. Fr. Gabriele Mangiarotti, in charge of Culturacattolica.it (Italy)
  • Rev. Fr. Terrence Brennan (USA)
  • Rev. Fr. Miroslav Cerny, univeristy professor (Czech Republic)
  • Prof. Alessandro Manzani, Professor of History at the Luigi Paolini Superior Institute (Italy)
  • Prof. John Rao, Associate Professor of History (USA)
  • Prof. Marco di Matteo, Professor of Italian and Latin Literature (Italy)
  • Matthew Zamoyski, Writer (Poland)
  • Rev. Fr. Jerzy Pikulinski (USA)
  • Rev. Fr. Samuel Weber, O.S.B. (USA)
  • Brian McCauley, Director of Religious Education (USA)
  • Rev. Fr. Stefano Tartabini (Italy)
  • Rev. Fr. Mugurel Puia (Romania)
  • Rev. Fr. Ronald Piepmeyer (USA)
  • Rev. Fr. Giuseppe Privitera (Italy)
  • Rev. Fr. David Palmer (UK)
  • Matthew Smith, Seminarian (USA)
  • Rev. Fr. Nick Wichert (USA)
  • Rev. Fr. Francisco Godinez (USA)
  • Br. Ryan Carnes, O.F.S. (USA)
  • Carol Goodson, Catechist for RCIA (USA)
  • Joseph Rubio, Catechist (USA)
  • Benedikt Timpe, Seminarian (German)
  • Rev. Fr. Matt McAuslin (New Zealand)
  • Matteo Baldan, Consecrated, Fiesso d’Artico (Italy)
  • Rev. Fr. James Torpey (USA)
  • Rev. Fr. Patrick Fixsen (USA)
  • Rev. Fr. Dr. Franz Ehgartner (Austria)
  • Rev. Fr. Jessie Martinez, O.C.D.S. (USA)
  • Andrew Mcgovern, M.T.S., theology teacher (USA)
  • Rod Treat, Webmaster/Social Media Manager – Diocese of Tulsa (USA)
  • Deacon Christopher Baker, Cathedral of St. Joseph, Jefferson City (USA)
  • Henri Courivaud, conference organiser at the Faculty of Law at the University of Lyon III (France)
  • Sister Claudia Lo Sterzo (UK)
  • Prof. Antonio De Santi, thelogy and religious education (Italy)
  • Constance Louise Taylor, retired RN catechist (USA)
  • Sheryl Collmer, Writer and speaker (USA)
  • Rev. Fr. Riccardo Vaninetti, Pastor (Italy)
  • Javier Castillo, theology teacher (USA)
  • Adam Pittman, Seminarian (USA)
  • Tobias Kokot, Theologian (Germany)
  • Dawn McGinley, Director of Catholic Campus Ministry at Mississippi State University (USA)
  • Rev. Fr. Giorgio Bellei, Pastor (Italy)
  • Very Rev. Canon Paolo Piccoli (Italy)
  • Rev. Fr. Todd Petersen (USA)
  • Rev. Fr. Dwight Campbell (USA)
  • Rev. Fr. Domingos Miguel da Fonseca Coelho (Portugal)
  • Br. Mauricio Rangel Huerta (Mexico)
  • Prof. Fausto Zamboni, Professor and author (Brazil)
  • Juan Ignacio Moreno-Luque Casariego, Judge of the Superior Tribunal of Justice of the Canary Islands (Tenerife, Spain)
  • Rev. Fr. Timothy Sauppe, S.T.L., Pastor (USA)
  • Anthony Gal, teology student (Australia)
  • Rev. Fr. Jesús Fernández Rodríguez (Spain)
  • Prof. Antonio Ramón Peña Izquierdo, Professor of History and Religion (Spain)
  • Rev. Fr. Donald Bauer (USA)
  • Rev. Fr. Sean Thornton (UK)
  • Michele Ciapetti, Religious (Italy)
  • Rev. Fr. Eusebio Capel, Licentiate in Law (Spain)
  • Very Rev. Canon Gérard Trauchessec (France)
  • Rev. Fr. Gustavo Carlavan (Argentina)
  • Rev. Fr. Daniel Sánchez, pychologist (USA)
  • Patrick Craine, Journalist (Canada)
  • Rev. Fr. Rubén Eduardo Martínez-Cordero (Ecuador)
  • Edgardo Juan Cruz Ramos, President of Una Voce Puerto Rico (Puerto Rico)
  • Rev. Fr. Salvatore Mangatia (Italy)
  • Rev. Fr. Duarte Filipe Andrade Gomes (Portugal)
  • Rev. Fr. Tiziano Trenti (Italy)
  • Prof. Adelia De Miguel, Professor of Psychology at the University of La Laguna (Tenerife, Spain)
  • Stefano Branz, relisgious education teacher (Italy)
  • Rev. Fr. Custodio Ballester (Spain)
  • Andrew Roelands, Seminarian (Canada)
  • Michele Antonelli, Religious (Italy)
  • Rev. Msgr. Raymond Goehring, canon lawyer (USA)
  • Count Francesco Zucchini (Italy)
  • Werner Rothenberger, high scool rector (Germany)
  • Mary Agnew, catholic school teacher (USA)
  • Rev. Fr. Marcello Stanzione, Parish priest (Italy)
  • S.E. Mons. Adriano Langa, OFM, Bishop of Inambane (Mozambique)
  • S.E. Mons. Jonas Kauneckas, Bishop of Panevezys (Lithuania)
  • S.E. Mons. Anthony Lee Kok Hin, Emeritus Bishop of Miri (Malesia)
  • Rev. Don Andrew Pinsent, Priest, Professor and Writer Oxford (UK)
  • Rev. Fr. Štěpán Maria Filip, OP, Theologian, University Professor Olomouc (Czech Republic)
  • Prof. Hermes Rodrigues Nery, President of National Pro-life and Pro-family Association São Bento do Sapucaí – SP (Brazil)
  • Constance Louise Taylor ofs, Catechist Ormond Beach Fl. (USA )
  • Antonio Jesús Rodriguez Cruz , Ombudsman Baesa (Spain)
  • María Carmen Cátedra Rascón, Ombudsman Baesa (Spain)
  • Rev. Fr. Jean Susini, Priest Monaco (Monaco)
  • Prof. Oliver Gottschalk, Religion and Latin Professor Trumau (Austria )
  • Rev. Fr. Simon Ascherl, Parish Priest Ellmau (Austria)
  • Rev. Don Michael Pritz, Parish Priest Ellmau (Austria )
  • ev. Fr. Jaroslav Broz, Theology Professor University of Prague (Czech Republic)
  • Rev. Fr. Vivien Somda Domebeimwin, Priest Innsbruck (Austria)
  • Sister Maria Veronica Lasca , Nun FI Rome (Italy)
  • Rev. Fr. Joseph Galea, Priest Zabbar (Malta)
  • Sister Maria Angelica Pia Ruzzenenti , Nun Verona (Italy)
  • Rev. Fr. Settimio Maria Manelli, Priest Albenga (Italy)
  • Rev. Fr. Robert Farrell, Priest Manchester (UK)
  • Rev. Fr. Prof. Franz Schlegl, Priest Vienna (Austria)
  • Rev. Fr. Parinya Samerpitak , Priest Rome (Italy)
  • Rev. Fr. Antonio Riva, Priest Mazzo di Rho (Mi) (Italy)
  • Prof. Seamus Kane, Religion Professor Glasgow (UK)
  • Rev. Fr. Philipp Faschinger, Priest Thalwil (Swiss)
  • Rev. Fr. Gerhard Schrafstetter, Parish Priest Sonntag (Austria)
  • Rev. Fr. Gerhard Henning, Priest Juscimeira (Brazil)
  • Rev. Fr. Rainer Geuder, Priest Unterlamm (Austria)
  • Rev. Fr. Dr. Adolf Fugel, Priest Kreuzlingen (Swiss)
  • Hans-Jürgen Reichhardt, Catechist Neukirchen an der Enknach (Austria)
  • Rev. Br. Giuseppe Aringoli OFM, Religious Brother Narni (Italy)
  • Rev. Fr. Georg Josef Erhart, Priest Weyarn (Germany)
  • Deacon Johannes (Hans) Reintjes, Deacon Haelen (Netherlands )
  • Prof. Luca Pignataro, Philosophy and History Professor Rome (Italy)
  • Franz Ripplinger, Pastoral Assistant Vorderweidenthal (Germany)
  • Prof. J. Hans Benirschke, Philosophy Professor Ellwangen (Germany)
  • Prof. Marie-Agnès Vrignaud, Professor Fontaine-Simon (France)
  • Deacon Michael Krämer, Religious man Eichstätt (Germany)
  • Rev. Fr. Laurent Koch, Priest Monheim (Germany)
  • Rev. Fr. Theo Irrgang STD, Spiritual Director Cologne (Germany)
  • Deacon Diether Hofmacher, Religious man Nassenfels (Germany)
  • Sister Maria Carmela Mussi , Religious woman FI Frattocchie (Italy)
  • Sister Monica Tan, Religious woman FI Frattocchie (Italy)
  • Sister Maria Gemma Nazareno , Religious woman FI Frattocchie (Italy)
  • Rev. Fr.Vincenzo Pawlos, Priest Alessandria (Italy)
  • Rev. Fr. Roger Ibounigg, Parish Priest Pöllau (Austria)
  • Mark Retter, University Student – Cambridge University Cambridge (UK)
  • Rev. Fr. Peter Irving, Priest Long Beach (USA )
  • Rev. Fr. Stefan Haimerl, Priest Regensburg (Germany)
  • Prof. Ladislav Starek, Technology University of Bratislava Bratislava (Slovakia )
  • Felizitas Küble, Journalist Münster (Germany)
  • Rev. Fr. Ladis Cizik, Priest Pittsburgh (USA )
  • Prof. Matteo Salonia, University Professor Liverpool UK (UK)
  • Deacon Dr. Martin Hofer, Religion Professor Melk (Austria)
  • Sister Maria Maximiliana Kama, Religious woman FI Avellino (Italy)
  • Sister Maria Michela Cozzolino , Religious woman FI Roma (Italy)
  • Sister Maria Gemma Faiella , Religious woman FI Roma (Italy)
  • Prof. Arturo López Quintela, University Chemistry-Physics Professor Compostella Santiago d.C. (Spain)
  • Rev. Fr. Michele Capodiferro, Priest Gravina in Puglia (Italy)
  • Alessandro Calderoni, Seminarian Tulsa (USA )
  • Prof. Derik Castillo Guajard , Metropolitan Autonomous Univ. Toluca (Mexico)
  • Rev. Fr. Felice Prosperi, Priest San Ginesio (Italy)
  • Mauro Visigalli, Lawyer Codogno (Italy)
  • Sister Maria Assumpta Rodriguez , Religious woman FI Roma (Italy)
  • Rev. Fr. Leonardo Sacco, S. Maria Assunta Archipriest Pietrabbondante (Italy)
  • Sister Maria Pia Chiara Bosco , Religious woman FI Rome (Italy)
  • Rev. Fr. Erich Markus Kuen, Priest Tulln (Austria )
  • Prof. Francesca Romana Poleggi, Teacher and Writer Fregene (Italy)
  • Prof. Natividad Nebot Calpe, Spanish Language and Literature Valenzia (Spain)
  • Rev. Fr. Jack Geudens, Priest Landsgraaf (Netherlands )
  • Rev. Fr. Norbert van der Sluis, Priest Sint Anthonis (Netherlands)
  • Rev. Fr. Eros Mario Pellizzari , Hospital Chaplain San Donà di Piave (Italy)
  • Prof. Maike Hickson, Professor and Journalist Front Royal (USA )
  • Prof. Robert Hickson , University Professor, Army Officer Ret. Front Royal (USA )
  • Cathleen L. Maley, Consecrated Life Saint Louis Missouri (USA)
  • Prof. Samuel Azasu , Associated University Professor Johannesburg (South Africa)
  • Rev. Fr. Raphaël Granges, Priest Menzingen (Swiss)
  • Jeanne Rudbeck, Editor and Writer Stockholm (Sweden)
  • Rev. Fr. Thomas Dorn, Cincinnati Archdiocese Priest Covington (USA)
  • Rev. Fr. Alfred Kronshage Bäcker , Priest Irndorf (Germany)
  • Michelle Kaufman, Family Life International NZ Auckland (New Zealand)
  • Sister Maria Pia Peluso, Religious woman FI Alassio (Italy)
  • Rev. Fr. Teodulo Esguerra, Priest Malolos (Philippines)
  • Rev. Fr. Giovanni Ferrara , Padova Diocese Priest Marino (Rm) (Italy)
  • Prof. Ivo Kerže, Philosophy Professor Slovenska Bistrica (Slovenia)
  • Rev. Fr. Christopher Markellos , Priest Somers Point (USA)
  • Kimberly Walters , Sacred Music Director Irving (USA)
  • Sister M. Daniella Pia Potot, Religious woman FI Cebu City (Philippines)
  • Rev. Fr. Juan Benjamín Castro Zavalía, Priest Santiago del Estero (Argentina)
  • Prof. Gianni Borgo, History and Philosophy Professor Milan (Italy)
  • Rev. Fr. Marc Massaer, Priest Dreumel (Netherlands)
  • Rev. Fr. Paolo Pirlo, Priest Manila (Philippines)
  • Rev. Fr. Martin Slaughter, Priest Los Angeles (USA)
  • Rev Brother Jardel Maciel dos Santos, Religious man Varjota (Brazil)
  • Sister M. Santina Pia Labastida, Religious woman FI Agusan del Sur (Philippines)
  • Sister M. Gabriella Avila, Religious woman FI Cebu City (Philippines)
  • Sister Florence Wahome, Religious woman London (UK)
  • On. Nathalie Roy, Writer and journalist Montréal (Canada)
  • Rev. Fr. Martin Laird , Priest Plaucheville (USA)
  • Rev. Fr. Jack Geudens, Priest Landgraaf (Netherlands )
  • Rev. Fr. Louis Di Rocco, Priest Westport (Canada)
  • Rev. Fr. Tam Tran, Priest Silver Spring (USA)
  • Rev. Fr. Daniel Augustine Oppenheimer, CRNJ, Canons Prior of New Jerusalem Charles Town (USA)
  • Sister M. Regina Mietitore, Religious woman FI Alassio (Italy)
  • Sister M. Teresa Ortega, Religious woman FI Naga City (Philippines)
  • Sister M. Consolatrice Scozzare, Religious woman FI Red BanK (USA)
  • Mr. Antoni Bańkowski, Film Director Writer Łódź (Poland)
  • Rev. Fr. Fernando Pascual, Priest, Philosophy Professor Rome (Italy)
  • Rev. Fr. Ladislav Šofranko SJ, Priest Bratislava (Slovakia )
  • Rev. Fr. Francisco Javier Sánchez Pereira, Priest El Valle, Melegís (Spain)
  • Sister Maria Maddalena di Gasparro , Religious woman Rome (Italy)
  • Rev. Fr. Giuseppe Mascanzoni, Priest Verona (Italy)
  • Rev. Fr. Jaime Zegarra, Priest Tacna (Peru )
  • Rev. Fr. Jan Lamparski, Parish Priest Velburg (Germany )
  • Mrs. Jeanine Gilis, “31 years faithful divorced” Kontich (Belgium)
  • Conductor Humberto Jorge Aguilera, Lyric Singer and University Professor Aguascalientes (Mexico)
  • Prof. Ricardo Lara Colón, Science Professor Aguascalientes (Mexico)
  • Rev. Fr. Timothy Hufffman, Priest Steubenville (USA)
  • Rev. Fr. Bradley Greer, Priest Steubenville (USA)
  • Rev. Fr. Gilberto Díaz Alvarez , Priest San Luis Potosí (Mexico)
  • Rev. Anastasie Duma, Monk Giroc (Romania)
  • Sister M. Jesusa Ordineza, Religious woman FI Cebu (Philippines)
  • Sister M. Joan Grace Quisio , Religious woman FI San Isidro Leyte (Philippines)
  • Mr. Georges Buscemi, Presidente Québec-Vie Montréal (Canada)
  • Prof. Paulo Roberto Andrada Pacheco , University Professor, Psychologist Sao Paulo (Brazil)
  • Rev. Fr. Walmor Zucco, Dehonian Priest Sao Paulo (Brazil)
  • Rev. Don Carlos Ruiz, Priest Cadalso de los Vidrios (Spain)
  • Rev. Fr. Carlos Valerio Batista de Aguiar, Priest Saquarema (Brazil)
  • Prof. Márcio Andrade, University Professor Belo Horizonte (Brazil)
  • Prof. Rodrigo Konrath, University Professor São Carlos-SC (Brazil )
  • Jean Pierre Moreau, Writer and Journalist Troyes (France )
  • Prof. Augusto Merino, University Professor Santiago (Chile)
  • Prof. Diego Quiñones Estévez, Religion and Catholic Moral Professor, Writer Malaga (Spain)
  • Rev. Fr. Alessandro Fini, Priest Marano sul Panaro (Italy)
  • Prof. Maria José Batista Arenales, University Professor Presidente Prudente (Brazil)
  • Marcos Aurélio Câmara Portilho Castellanos , Federal Attorney São José dos Campos (Brazil)
  • Rev. Fr. Tobias Unnerstål, Parish Priest Gothenburg (Sweden)
  • Rev. Benedict Hardy, Monk Elgin (UK )
  • Prof. Pablo Ramos de Sá, Professor Brasilia (Brazil )
  • Rev. Fr. Robert Pasley, Priest Berlin, NJ (USA)
  • Prof. Mauricio Rohrer, Pedagogy Professor Concordia (Argentina)
  • Rev. Fr. Algirdas Dauknys, Parish Priest Panevezys (Lithuania )
  • Rev. Don Disán Vázquez, Priest Chihuahu (Mexico )
  • Prof. Richard Fell, University Professor, Physics Burlington (USA)
  • Alicia Bruno, Youth Pastoral Coordinator Barnegat (USA)
  • Rev. Fr. Dariusz Pudelko, Priest Snowidza (Poland)
  • Rev. Madre Maria Urdaneta , Religious woman Baybay, Leyte (Philippines)
  • Sister Maria Augustine Fernandez , Religious Lapu-Lapu City (Philippines)
  • Suor Rey-Ann Lourdes Agravante , Religious woman Bicol (Philippines)
  • Wolfgang Goderski, Religion Professor Brilon (Germany)
  • Rev. Fr. Adolphus Iroegbu , Priest Luxemburg (Luxemburg )
  • Religious Community “Mount Thabor Opus Maria (OMTOM)” , Akure, Ondo State (Nigeria)
  • Rev. Fr. Markus Schwald, Priest Candelaria (Philippines)
  • Sister Maria Edith Renfrew, Diocesan Hermit Arisaig (UK)
  • Prof. Maria Polo y Callejo , University Professor Perugia (Italy)
  • Prof. John Heard, Universitario Professor Kirksville (USA)
  • Mr. Dominick Azzara, Pastoral Assistant Clarksville ( USA)
  • Rev. Fr. Giampaolo Garatti, Priest Gallarate (Italy)
  • Prof. Ana Maria Jurado, Catechist and History Professor B.A. Cap.Fed. (Argentina)
  • Deacon William Strathmann , Deacon Pittsburgh (USA)
  • Maria Schultz, Pastoral Coordinator Lake City (USA)
  • Rev. Fr. Raimondo Sanfilippo , Priest Palermo (Italy)
  • Sister M. Coronacion Tigley, Religious woman FI Cebu City (Philippines)
  • Madre Viola Katalin Hegyi, Discalced Carmelite Budapest (Hungary)
  • Danja Kloibhofer , Religion Professor Neumarkt an der Ybbs (Austria)
  • Rev. Friar Rosarrio Joseph Mary Anbessa-Ebanks, Friar Gosport (UK)
  • Rev. Fr. Valero Martínez San Miguel, Priest Lima (Peru )
  • Rev. Fr. Francis Sasinowski, Priest St Aubin-Jersey (UK)
  • Rev. Fr. Daniel Hesko, Parish Priest Middletown (USA)
  • Rev. Canon Adrian Sequeira, Priest Rome (Italy)
  • Sister Maria Fatima Djegui, Religious woman Thio (Benin)
  • Rev. Fr. Carlos Augusto Mesa Posada, Priest Medellin (Colombia)
  • Mr. Alber Frick, Religion Professor Freiburg im Breisgau (Germany)
  • Deacon Thomas Voigt, Deacon Großharthau (Germany)
  • Rev. Don Yves-Marie Couët, Priest Loué (France)
  • Rev. Fr. Vaughn Treco, Priest-Chaplain Plymouth (USA)
  • Sister Maria of the Annunciation OCD, Carmelite Rydebäck (Sweden)
  • Rev. Fr. Lucas Simonutti, Priest Santa Fe (Argentina)
  • Rev. Friar Francis of Sorrowful and Immaculate Heart of Mary , Franciscan Hermit St. Mary’s (USA)
  • Rev. Fr. Andrew Knapik, Priest Cleveland, OH. (USA)

1 juillet, 2012

Mots clefs mois de juin 2012 Mots-clefs Moteur de recherche 1 11 2.58 (non fournis) Google 2 6 1.41 roland garros plus belle la vie unblog Google 3 5 1.17 saint andré caffa Google 4 5 1.17 padre pinkus Google 5 5 1.17 www.escrocs.net Google 6 4 0.94 Google 7 4 0.94 Google 8 3 0.70 patriarcat de kerneguez Google 9 3 0.70 caneche du espagne Google Images 10 3 0.70 Google 11 3 0.70 logo federation compagnonnique de france Google 12 3 0.70 Google 13 3 0.70 calendrier liturgique Google Images 14 3 0.70 manoir de kerneguez Google 15 3 0.70 lucio andrade mandula Google Images 16 3 0.70 Google 17 3 0.70 tenente carabinieri Google Images 18 3 0.70 dimanche des rameaux Google Images 19 3 0.70 francis brignon Google 20 3 0.70 ginette buon le mans Google Images Mots-clefs Moteur de recherche 21 3 0.70 Google 22 3 0.70 plus belle la vie déprogrammé Google 23 3 0.70 les eglises catholiques apostoliques et galic Google 24 2 0.47 i servi di maria in italia Google Images 25 2 0.47 Google 26 2 0.47 festa di maria ss della consolatrice palermo Google Images 27 2 0.47 déprogrammations roland garros Google 28 2 0.47 formaposte pour sénior Google 29 2 0.47 + elizbeth @live.co.uk @hotmail.co.uk @aol.co Yahoo 30 2 0.47 association manoir de kerneguez lannion Google 31 2 0.47 pere auzenet Yahoo 32 2 0.47 notre dame de kerneguez activites 2012 Google 33 2 0.47 véjus sainte rita Google 34 2 0.47 browne@yahoo.com@aol.com@hotmail.co.uk »txt »20 Google 35 2 0.47 VITE TSVEI Google Images 36 2 0.47 a25alibo@yahoo.com Yahoo 37 2 0.47 mr andre di italy@hotmail.com.it contatto ema Google 38 2 0.47 cadavres d enfants en syrie Google 39 2 0.47 escrocs.net Google 40 2 0.47 Google Mots-clefs Moteur de recherche 41 2 0.47 eglise orthodoxe autocephale d’europe Yahoo 42 2 0.47 sant’andrea di caffa Google 43 2 0.47 pascual vilaplana associats monkey biz Google Images 44 2 0.47 pere ephrem manoir de’ kerneguez Google 45 2 0.47 marc helfer Google Images 46 2 0.47 manoir de kerneguez Google 47 2 0.47 www.google.it/imgres?um=1 Google Images 48 2 0.47 ANNICK EINHORN Google 49 2 0.47 l eglise orthodoxe seule veritable eglise Google 50 2 0.47 Google 51 2 0.47 plus belle la vie deprogrammee roland garros Google 52 2 0.47 monseigneur carmelo lima Google 53 2 0.47 bertrand marconnet Google 54 2 0.47 ufap strasbourg Google 55 2 0.47 eglise orthodoxe autocephale d’europe Google 56 2 0.47 Association Maison de la Citoyenneté Mondial Google Images 57 2 0.47 une vieille ne court que si une chevre lui vo Google 58 2 0.47 message du père nieuviarts Google 59 2 0.47 come richiedere onoreficenza cavaliere Google 60 2 0.47 eglise orthodoxe autocephale d’europe Mots-clefs Moteur de recherche 61 2 0.47 anita soro@yahoo.com Yahoo 62 2 0.47 Google 63 2 0.47 noel chrétien Google Images 64 2 0.47 Google 65 2 0.47 andy millns mondial motorsport Google Images 66 2 0.47 père d. auzenet Google 67 2 0.47 carmelitane scalzie di vitorchiano Google 68 2 0.47 père dominique auzenet Google 69 2 0.47 vin de messe de l’ardèche Google 70 2 0.47 escrocs.net Google 71 2 0.47 manoir de kerneguez lannion 22 Google 72 1 0.23 bintangjaya@yahoo.com@gmail.com@hotmail.com@y Yahoo 73 1 0.23 vitto e alloggio in conventi a napoli Google 74 1 0.23 saint andré de caffa Google 75 1 0.23 shappero shoes miami florida Yahoo 76 1 0.23 priere de saint andre de crete Google 77 1 0.23 monastei e chiese ss trinita ortodoxe abbando Google 78 1 0.23 Google 79 1 0.23 patriacat de kerneguez Google 80 1 0.23 marc helferMots-clefs Moteur de recherche 81 1 0.23 come richiedere il cavalierato Google 82 1 0.23 i priori maggiori monastero di pontida Yahoo 83 1 0.23 manoir de kerneguez Google 84 1 0.23 ordine sant’andrea Google 85 1 0.23 comment emmerder la sncf Google 86 1 0.23 éparchie apostolique des rites orientaux Google 87 1 0.23 Raffaele G@yahoo.co.uk Google 88 1 0.23 www.google.ca/imgres?hl=fr Google Images 89 1 0.23 calendrier liturgique Google Images 90 1 0.23 KERNEGUEZ Google Images 91 1 0.23 « maurice auberger » évêque Google 92 1 0.23 0296431648 Google 93 1 0.23 cognomi ebrei in calabria palermo gaeta Google 94 1 0.23 validite de l episcopat de monseigneur andre Google 95 1 0.23 Sermon, @YAHOO.nl,@HOTMAILnl,@MAIL.nl Yahoo 96 1 0.23 rosa esquenasi jazz grec Google 97 1 0.23 qui va piano va solo proverbe traduction Google 98 1 0.23 proverbe impara l arte e metti lo da parte Google 99 1 0.23 brenda.gasu@yahoo.com Yahoo 100 1 0.23 Ellen Simenoff General Manager Google Images Mots-clefs Moteur de recherche 101 1 0.23 calendrier liturgique Google Images 102 1 0.23 ssusanminister85@gmail.com Yahoo 103 1 0.23 Mgr Michel STAFFIERO Google 104 1 0.23 rameau Google Images 105 1 0.23 padre russo + servi di maria Google 106 1 0.23 pere ephrem carmello Google 107 1 0.23 articles alimentaires publicité mensongaire Google 108 1 0.23 www.google.be/imgres?hl=fr Google Images 109 1 0.23 aelfla vie de saint Martin destous Google 110 1 0.23 madonna di fatima itinerante morimondo Google 111 1 0.23 @YAHOO.CN @yahoo.de @yahoo.FR LEE « 2011″ -SCA Yahoo 112 1 0.23 heiligen andreas kaffa Google 113 1 0.23 (president ) contact @mail.ru, @yahoo.co.in,@ Google 114 1 0.23 Olga.hl@atlas.cz @mail.cz @gmail.cz @web.cz Yahoo 115 1 0.23 Mrg senegal @yahoo.fr @ymail.com Google 116 1 0.23 2012@yahoo.com, @indiatime.com, @ymail.com, @ Google 117 1 0.23 eglise orthodoxe kerneguez mère jeanne Google 118 1 0.23 come richiedere onorificenze cavalierato Google 119 1 0.23 telkomsa.net,yahoo.co.za,rockmail.com Yahoo 120 1 0.23 madre suor maria michela clarissa san giovann Goo Mots-clefs Moteur de recherche 121 1 0.23 Google 122 1 0.23 calendrier liturgique Google Images 123 1 0.23 la où il y a un vieillard aucune pirogue Google 124 1 0.23 calendrier liturgique Google Images 125 1 0.23 Google 126 1 0.23 pere auzenet Google 127 1 0.23 lucio pinkus Google 128 1 0.23 jacques nieuviarts blog Google 129 1 0.23 tradure fatti in là che tu mi tingi Google 130 1 0.23 kerneguez Google 131 1 0.23 la classe non è acqua proverbe italien Google 132 1 0.23 proverbes italien deuil Google 133 1 0.23 www.google.co.in/imgres?um=1 Google Images 134 1 0.23 efrem carmelo lima Google 135 1 0.23 chapelle hopital hautepierre Google 136 1 0.23 kerneguez lannion Google 137 1 0.23 une vieille ne court que si une chèvre mange Google 138 1 0.23 convento gaeta ospitalita Google 139 1 0.23 •monastero di san paolobenedettinevia deser Google 140 1 0.23 père jacques nieuvarts assomptioniste Google Google Mots-clefs Moteur de recherche 141 1 0.23 • convento dell’immacolata monache benedett Google 142 1 0.23 apparizione consolatrice degli afflitti goriz Google 143 1 0.23 henry @yahoo.ur@aol.com@msn.com@net.com@hotma Google 144 1 0.23 eglise orthodoxe autocéphale d’europe Google 145 1 0.23 jacques nieuviarts 2012 Google 146 1 0.23 annaba ippona Google 147 1 0.23 monastero di nostra signore di valserena mona Google 148 1 0.23 maison d’arret animaux Google 149 1 0.23 affaire CAFFA Patricia Yahoo 150 1 0.23 come ottenere una onorificenza Google 151 1 0.23 charles@hotmail,live,gmail,yahoo.fr,com 2011 Google 152 1 0.23 Google 153 1 0.23 cavaliere sant andrea di caffa Google 154 1 0.23 don matteo ferrari amandoli contatti x ospita Google 155 1 0.23 sono sono le undici e mezzo e pepeta non si v Google 156 1 0.23 armée du salut chastagner Google 157 1 0.23 gomez-permias@gmx.com @hotmail.com Yahoo 158 1 0.23 un âne affamé avance mieux qu’un lion repus Google 159 1 0.23 iyalla plc ovi com Google Images 160 1 0.23 marc helfer strasbourg Google Mots-clefs Moteur de recherche 161 1 0.23 da chi mi fido, mi guardi dio, da chi non mi Google 162 1 0.23 @yahoo.se @hotmail.com @gmail.com Yahoo 163 1 0.23 escrocs.net Google 164 1 0.23 joe manuel penteado e silva carreira, supreme Google 165 1 0.23 john @yahoo.fr Yahoo 166 1 0.23 nannie bottigheimer + baden, germany Google 167 1 0.23 kerneguez manoir Google 168 1 0.23 proverbes italiens traduits Google 169 1 0.23 Monastero di Santa Grata Monache Bendettine V Google 170 1 0.23 marc helfer Google Images 171 1 0.23 andré de caffa Google 172 1 0.23 primat kerneguez Google 173 1 0.23 succession apostolique mgr de la thibauderie Google 174 1 0.23 dimanches des rameaux Google Images 175 1 0.23 www.google.fr/imgres?um=1 Google Images 176 1 0.23 steve dell @hotmail.fr @live.fr @msn.com @liv Google 177 1 0.23 quel sort plus triste pour un chien que de n’ Google 178 1 0.23 manoir de kerneguez lannion Google 179 1 0.23 santissima trinità padri passionisti napoli Google 180 1 0.23 e-mail contacte directeur @ymail.com @gmail.c Yahoo Google Mots-clefs Moteur de recherche 181 1 0.23 boleman hungarian artist chambery Google 182 1 0.23 Kalpita@rediffmail.com,@bol.net.in Yahoo 183 1 0.23 avec jacques nieuviarts Google 184 1 0.23 femmes prison 2012 Google 185 1 0.23 francis brignon Google 186 1 0.23 vin de messe nicolas Google 187 1 0.23 la padella disse al paiolo : fatti in là che Google 188 1 0.23 Google 189 1 0.23 come ottenere onorificenze Google 190 1 0.23 www escros net Google 191 1 0.23 basilio bertoglio Google 192 1 0.23 wisdom dell @hotmail.fr @live.fr @msn.com @li Google 193 1 0.23 eglise orthodoxe autocéphale d’europe Google 194 1 0.23 sammel in u k @yahoo.co.uk txt 2011 Google 195 1 0.23 jin@yahoo.com@hotmail.com@rediffmail.com@gmai Google 196 1 0.23 une inscription inédite de teano de campanie Google 197 1 0.23 boleman hungarian artist rue basse du chateau Google 198 1 0.23 @ @ @ @ hotmail.com @ yahoo.co.uk @ yahoo.co Google 199 1 0.23 saint andré de caffa Google 200 1 0.23 recherche feuilleton de plus belle la vie du Google Mots-clefs Moteur de recherche 201 1 0.23 padre lucio pinkus Google 202 1 0.23 taillefine mensongere Google Images 203 1 0.23 servi di maria italia meridionale Google 204 1 0.23 raymond kohler diacre Google 205 1 0.23 union chretienne de saint chaumond Google Images 206 1 0.23 eparchie orthodoxe apostolique Google 207 1 0.23 mgr bernard violeau Google 208 1 0.23 patriarche boris 1er Google 209 1 0.23 ordine militare internazionale s.maria di caf Google 210 1 0.23 traduction de Cuor forte Vince cattiva sorte Google 211 1 0.23 giovanni maria taddei Google 212 1 0.23 vraie eglise orthodoxe Google 213 1 0.23 ospitalità monastero suore lecce Google 214 1 0.23 escrocs.net Google 215 1 0.23 publicité taillefine Google Images 216 1 0.23 Michel Abeniacar equity and debt Google Images 217 1 0.23 Jeff @yahoo.com.au « @yahoo.ca » -scam -scammar Yahoo 218 1 0.23 calendrier liturgique Google Images 219 1 0.23 yves mannheimer lycee ampere classe Google 220 1 0.23 come ottenere onorificenze Google Mots-clefs Moteur de recherche 221 1 0.23 mambo basset griffon Google Images 222 1 0.23 dimanche des rameaux Google Images 223 1 0.23 frati servi di maria Google Images 224 1 0.23 negociant vin de messe Google 225 1 0.23 contact @hotmail.fr @yahoo.fr 2012 e-mail no Google 226 1 0.23 calendrier liturgique Google Images 227 1 0.23 l’oiseau apporte le rameau Google Images 228 1 0.23 priorato di san benedetto belbo Google 229 1 0.23 « giovanni maria taddei » Google 230 1 0.23 sussin henri Google Images 231 1 0.23 chiesa siro antiochena basilio bertoglio Google 232 1 0.23 signification du proverbe africain alors que Google 233 1 0.23 on-line gratuiti uomini in cerca di amore e i Google 234 1 0.23 restitution thermes vieil evreux Google Images 235 1 0.23 père d. auzenet Google 236 1 0.23 nancyyedima4@live.com Google 237 1 0.23 « jacques sommet » Google 238 1 0.23 manoir de kerneguez Google 239 1 0.23 mgr théophile cherruault Google 240 1 0.23 convento santa scolastica buggiano castello Google Mots-clefs Moteur de recherche 241 1 0.23 www.google.fr/imgres?num=10 Google Images 242 1 0.23 bonfiglioli pipe bologna Google Images 243 1 0.23 kerneguez manoir Google Images 244 1 0.23 l’eglise orthodoxe autocephale d’europe Google 245 1 0.23 ordine sant’andrea de caffa Google 246 1 0.23 pèlerinage sain augustin algérie Google 247 1 0.23 cazals avocate Google Images 248 1 0.23 manoir de kerneguez lannion Google 249 1 0.23 pere ephrem manoir de’ kerneguez Google 250 1 0.23 buon viso a cattiva sorte traduit Google 251 1 0.23 www zenit org french subscribe html Google 252 1 0.23 Conséquence de l’occultisme Google 253 1 0.23 a testa bianca spesso cervella manca explicat Google 254 1 0.23 Google 255 1 0.23 ordine di sant’andrea di caffa Google 256 1 0.23 ordre malte osj Google 257 1 0.23 calendrier liturgique Google Images 258 1 0.23 étiquette vin de messe Google 259 1 0.23 padre pinkus Google 260 1 0.23 +Calendarier Yahoo Mots-clefs Moteur de recherche 261 1 0.23 Google 262 1 0.23 www.google.com/imgres?start=117 Google Images 263 1 0.23 proverbes italiens traduits Google 264 1 0.23 benedettine vie sant appollinare assisi Yahoo 265 1 0.23 kerneguez manoir Google 266 1 0.23 Monastero di San Domenico Monache Domenicane Google 267 1 0.23 adorazione perpetua del ss. sacramento saler Google 268 1 0.23 les connectés du jour@yahoo.fr @gmail.com @y Google 269 1 0.23 convento di san francesco frati francescani c Google 270 1 0.23 has matheus echene been arrested in hong kong Google 271 1 0.23 ordre malte pontifical osj Google 272 1 0.23 andreadicaffa02.unblog.fr Google 273 1 0.23 proverbe italien sole Google 274 1 0.23 soiree francaise stuttgart 22.06.2012 Google 275 1 0.23 convento della madonna della pace padri devon Google 276 1 0.23 deir rafat Google Images 277 1 0.23 fw 2012@hotmail.fr hotmail.com live.fr@yahoo. Google 278 1 0.23 Google 279 1 0.23 frati serviti di maria napoli Google 280 1 0.23 ordre régulier saint jean terre sainte Google Mots-clefs Moteur de recherche 281 1 0.23 Google 282 1 0.23 pitbull magri Google Images 283 1 0.23 notre dame de follina Google 284 1 0.23 escrocs.net Google 285 1 0.23 y @yahoo.co.th @hotmail.com @aol.com Yahoo 286 1 0.23 www.decennie.org Google 287 1 0.23 « maile@yahoo.hc » @aol.com »@gmail.com » @msn.co Yahoo 288 1 0.23 tap touche st andre apotre Google 289 1 0.23 oliviawillamsd@yahoo.in Google Images 290 1 0.23 col tempo e con la paglia maturano le nespole Google 291 1 0.23 proverbes italien traduits Google 292 1 0.23 la padella disse al paiolo : fatti in là che Google 293 1 0.23 marc helfer strasbourg Google 294 1 0.23 assomptionnistes jacques Google 295 1 0.23 addolorata al molo Google Images 296 1 0.23 néofrancaise Google 297 1 0.23 francis sylvain sikel 17 rue de la colonie pa Google 298 1 0.23 basilio bertoglio Google 299 1 0.23 monaci cistecensi a milano Google 300 1 0.23 frère wright Google

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 20:26

 

 

google-site-verification: googledce923eff1f8acfc.html

 

 

<a href= »http://info.flagcounter.com/M4WA »><img src= »http://s09.flagcounter.com/map/M4WA/size_s/txt_000000/border_CCCCCC/pageviews_0/viewers_0/flags_0/ » alt= »Flag Counter » border= »0″></a>

Mots-clefs Moteur de recherche
1 11 2.58 Google
2 6 1.41 Google
3 5 1.17 Google
4 5 1.17 Google
5 5 1.17 Google
6 4 0.94  Frères Servites de Marie Google
7 4 0.94  Ordre des Pères Servites de Marie Google
8 3 0.70 Google
9 3 0.70 Google Images
10 3 0.70 Google
11 3 0.70 Google
12 3 0.70  Sette Santi Fondatori Google
13 3 0.70 Google Images
14 3 0.70 Google
15 3 0.70 Google Images
16 3 0.70  Servi di Maria Comune di Saviano Napoli Google
17 3 0.70 Google Images
18 3 0.70 Google Images
19 3 0.70 Google
20 3 0.70 Google ImagesMots-clefs Moteur de recherche 21 3 0.70Google 22 3 0.70

Google 23 3 0.70

Google 24 2 0.47

Google Images 25 2 0.47

Google 26 2 0.47

Google Images 27 2 0.47

Google 28 2 0.47

Google 29 2 0.47

Yahoo 30 2 0.47

Google 31 2 0.47

Yahoo 32 2 0.47

Google 33 2 0.47

Google 34 2 0.47

Google 35 2 0.47

Google Images 36 2 0.47

Yahoo 37 2 0.47

Google 38 2 0.47

Google 39 2 0.47

Google 40 2 0.47

Google                                                  Mots-clefs Moteur de recherche 41 2 0.47

Yahoo 42 2 0.47

Google 43 2 0.47

Google Images 44 2 0.47

Google 45 2 0.47

Google Images 46 2 0.47

Google 47 2 0.47

Google Images 48 2 0.47

Google 49 2 0.47

Google 50 2 0.47

Google 51 2 0.47

Google 52 2 0.47

Google 53 2 0.47

Google 54 2 0.47

Google 55 2 0.47

Google 56 2 0.47

Google Images 57 2 0.47

Google 58 2 0.47

Google 59 2 0.47

Google 60 2 0.47

Mots-clefs Moteur de recherche 61 2 0.47

Yahoo 62 2 0.47

Google 63 2 0.47

Google Images 64 2 0.47

Google 65 2 0.47

Google Images 66 2 0.47

Google 67 2 0.47

Google 68 2 0.47

Google 69 2 0.47

Google 70 2 0.47

Google 71 2 0.47

Google 72 1 0.23

Yahoo 73 1 0.23

Google 74 1 0.23

Google 75 1 0.23

Yahoo 76 1 0.23

Google 77 1 0.23

Google 78 1 0.23

Google 79 1 0.23

Google 80 1 0.23

marc helferMots-clefs Moteur de recherche 81 1 0.23

Google 82 1 0.23

Yahoo 83 1 0.23

Google 84 1 0.23

Google 85 1 0.23

Google 86 1 0.23

Google 87 1 0.23

Google 88 1 0.23

Google Images 89 1 0.23

Google Images 90 1 0.23

Google Images 91 1 0.23

Google 92 1 0.23

Google 93 1 0.23

Google 94 1 0.23

Google 95 1 0.23

Yahoo 96 1 0.23

Google 97 1 0.23

Google 98 1 0.23

Google 99 1 0.23

Yahoo 100 1 0.23

Mots-clefs Moteur de recherche 101 1 0.23

Google Images 102 1 0.23

Yahoo 103 1 0.23

Google 104 1 0.23

Google Images 105 1 0.23

Google 106 1 0.23

Google 107 1 0.23

Google 108 1 0.23

Google Images 109 1 0.23

Google 110 1 0.23

Google 111 1 0.23

Yahoo 112 1 0.23

Google 113 1 0.23

Google 114 1 0.23

Yahoo 115 1 0.23

Google 116 1 0.23

Google 117 1 0.23

Google 118 1 0.23

Google 119 1 0.23

Yahoo 120 1 0.23

Goo

 

Mots-clefs Moteur de recherche 121 1 0.23

Google 122 1 0.23

Google Images 123 1 0.23

Google 124 1 0.23

Google Images 125 1 0.23

Google 126 1 0.23

Google 127 1 0.23

Google 128 1 0.23

Google 129 1 0.23

Google 130 1 0.23

Google 131 1 0.23

Google 132 1 0.23

Google 133 1 0.23

Google Images 134 1 0.23

Google 135 1 0.23

Google 136 1 0.23

Google 137 1 0.23

Google 138 1 0.23

Google 139 1 0.23

Google 140 1 0.23

Google

Google

 

Mots-clefs Moteur de recherche
141 1 0.23 Google
142 1 0.23 Google
143 1 0.23 Google
144 1 0.23 Google
145 1 0.23 Google
146 1 0.23 Google
147 1 0.23 Google
148 1 0.23 Google
149 1 0.23 Yahoo
150 1 0.23 Google
151 1 0.23 Google
152 1 0.23 Google
153 1 0.23 Google
154 1 0.23 Google
155 1 0.23 Google
156 1 0.23 Google
157 1 0.23 Yahoo
158 1 0.23 Google
159 1 0.23 Google Images
160 1 0.23 Google                                                  Mots-clefs Moteur de recherche 161 1 0.23

Google 162 1 0.23

Yahoo 163 1 0.23

Google 164 1 0.23

Google 165 1 0.23

Yahoo 166 1 0.23

Google 167 1 0.23

Google 168 1 0.23

Google 169 1 0.23

Google 170 1 0.23

Google Images 171 1 0.23

Google 172 1 0.23

Google 173 1 0.23

Google 174 1 0.23

Google Images 175 1 0.23

Google Images 176 1 0.23

Google 177 1 0.23

Google 178 1 0.23

Google 179 1 0.23

Google 180 1 0.23

Yahoo

Google                                                  Mots-clefs Moteur de recherche 181 1 0.23

Google 182 1 0.23

Yahoo 183 1 0.23

Google 184 1 0.23

Google 185 1 0.23

Google 186 1 0.23

Google 187 1 0.23

Google 188 1 0.23

Google 189 1 0.23

Google 190 1 0.23

Google 191 1 0.23

Google 192 1 0.23

Google 193 1 0.23

Google 194 1 0.23

Google 195 1 0.23

Google 196 1 0.23

Google 197 1 0.23

Google 198 1 0.23

Google 199 1 0.23

Google 200 1 0.23

Google

Mots-clefs Moteur de recherche 201 1 0.23

Google 202 1 0.23

Google Images 203 1 0.23

Google 204 1 0.23

Google 205 1 0.23

Google Images 206 1 0.23

Google 207 1 0.23

Google 208 1 0.23

Google 209 1 0.23

Google 210 1 0.23

Google 211 1 0.23

Google 212 1 0.23

Google 213 1 0.23

Google 214 1 0.23

Google 215 1 0.23

Google Images 216 1 0.23

Google Images 217 1 0.23

Yahoo 218 1 0.23

Google Images 219 1 0.23

Google 220 1 0.23

Google

Mots-clefs Moteur de recherche
221 1 0.23 Google Images
222 1 0.23 Google Images
223 1 0.23 Google Images
224 1 0.23 Google
225 1 0.23 Google
226 1 0.23 Google Images
227 1 0.23 Google Images
228 1 0.23 Google
229 1 0.23 Google
230 1 0.23 Google Images
231 1 0.23 Google
232 1 0.23 Google
233 1 0.23 Google
234 1 0.23 Google Images
235 1 0.23 Google
236 1 0.23 Google
237 1 0.23 Google
238 1 0.23 Google
239 1 0.23 Google
240 1 0.23 Google

Mots-clefs Moteur de recherche
241 1 0.23 Google Images
242 1 0.23 Google Images
243 1 0.23 Google Images
244 1 0.23 Google
245 1 0.23 Google
246 1 0.23 Google
247 1 0.23 Google Images
248 1 0.23 Google
249 1 0.23 Google
250 1 0.23 Google
251 1 0.23 Google
252 1 0.23 Google
253 1 0.23 Google
254 1 0.23 Google
255 1 0.23 Google
256 1 0.23 Google
257 1 0.23 Google Images
258 1 0.23 Google
259 1 0.23 Google
260 1 0.23 YahooMots-clefs Moteur de recherche 261 1 0.23Google 262 1 0.23

Google Images 263 1 0.23

Google 264 1 0.23

Yahoo 265 1 0.23

Google 266 1 0.23

Google 267 1 0.23

Google 268 1 0.23

Google 269 1 0.23

Google 270 1 0.23

Google 271 1 0.23

Google 272 1 0.23

Google 273 1 0.23

Google 274 1 0.23

Google 275 1 0.23

Google 276 1 0.23

Google Images 277 1 0.23

Google 278 1 0.23

Google 279 1 0.23

Google 280 1 0.23

Google                                                  Mots-clefs Moteur de recherche 281 1 0.23

Google 282 1 0.23

Google Images 283 1 0.23

Google 284 1 0.23

Google 285 1 0.23

Yahoo 286 1 0.23

Google 287 1 0.23

Yahoo 288 1 0.23

Google 289 1 0.23

Google Images 290 1 0.23

Google 291 1 0.23

Google 292 1 0.23

Google 293 1 0.23

Google 294 1 0.23

Google 295 1 0.23

Google Images 296 1 0.23

Google 297 1 0.23

Google 298 1 0.23

Google 299 1 0.23

Google 300 1 0.23

Google

4 décembre, 2011

Le 8 décembre 2011 Aux Champs Elysées, pour réclamer le respect des chrétiens

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 21:45

 

http://cavalieriandreadicaffa.unblog.fr/ nouveau blog

 

https://www.facebook.com/biofach.fairtrade

Aux Champs Elysées, pour réclamer le respect des chrétiens
Des fleurs blanches pour le Christ : une protestation pacifique

ROME, dimanche 4 décembre 2011 (ZENIT.org) – « Des fleurs blanches pour le Christ et pour le respect de chacun » : une protestation pacifique publique est organisée à Paris, aux Champs Elysées, pour revendiquer le respect de la foi des chrétiens, jeudi prochain, 8 décembre, devant le théâtre où se joue une pièce insultante pour le Christ. La protestation durera le temps des représentations, prévues jusqu’au 17 décembre.

Le cardinal archevêque de Paris a invité à une veillée de prière avec vénération des reliques de la Passion, à Notre-Dame de Paris, à 20 h ce même 8 décembre au soir, solennité de l’Immaculée Conception de Marie, en réponse à cette offense (cf. Zenit du 16 novembre 2011).

« Alors que le spectacle « Golgota Picnic », programmé à Paris à partir du 8 décembre prochain, insulte la personne du Christ en croix, le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, invite ceux qui le veulent, jeudi 8 décembre à 20h, à une veillée de prière à Notre-Dame de Paris au cours de laquelle seront proposées une méditation de la Passion du Christ et la vénération de la sainte couronne d’épines », a annoncé le diocèse de Paris.

Pour sa part, le collectif « Foi et Culture : et si on se respectait ? » appelle les chrétiens, tous ceux que ce spectacle « blesse ou interroge », y compris les non-croyants, à venir auparavant « manifester publiquement, médiatiquement et pacifiquement leur douleur par un dépôt de fleurs blanches devant le Théâtre du Rond Point » des Champs Elysées (RV à 18 h au métro Champs-Elysées-Clémenceau – lignes 1 & 13)

Le collectif en appelle en effet à tous, croyants et non-croyants « soucieux d’un respect équivalent pour les convictions de chacun et la libre expression des chrétiens », à « venir, dans la dignité, déposer une fleur blanche, signe d’espérance et de paix, devant une image du Christ, le long du théâtre du Rond Point des Champs Elysées. »

Le mot d’ordre de Frigide Barjot, à l’origine de cette protestation, est: « Ni slogan, ni drapeaux, ni banderoles », pour éviter toute forme de toute récupération idéologique ou politique.

Elle réclame la réciprocité du respect: « Les chrétiens et les catholiques, dont je suis, respectent les artistes et la liberté d’expression. Aujourd’hui nous demandons le même respect pour la figure du Christ et l’expression de notre foi, comme de celle de tous les croyants. »

L’artiste évoque ce qui la blesse dans ce spectacle qui s’en prend à la « raison de vivre » de quelque deux milliards de chrétiens : « Le 8 décembre 2011, en la fête de l’Immaculée Conception de Marie, la première représentation de Golgota Picnic de Rodrigo Garcia se jouera au Théâtre du Rond-Point. Cette pièce s’attaque à la personne du Christ en croix, présenté comme « messie du sida », ou « putain de diable », entre autres amabilités. (…) Sous couvert de « parodie » (et je sais de quoi je parle !) et au nom du légitime respect de la liberté artistique, ce spectacle participe en fait du discours médiatique dominant contre l’Eglise catholique et contre son Pape », déplore celle qui se présente elle-même comme « parodiste ».

L’artiste souligne aussi que la manifestation aura lieu non loin de la place « de la Concorde », et elle ajoute: « Souhaitant rappeler publiquement le sens de notre religion pour l’Homme, pour le dialogue et pour la paix civile, c’est sans violence ni anathème, sans détourner notre prière à des fins politiques, et sans interdire le spectacle incriminé », les protestataires « viendront manifester leur douleur profonde de voir le Christ ainsi nié dans son existence même », mais aussi, insiste l’artiste, « de voir notre croyance et notre culture phagocytées par le monde contemporain, et notre crainte que la discorde et la haine s’installent durablement dans notre société. »

Plus encore, Frigide Barjot souhaite que des artistes et des intellectuels puissent dialoguer ensuite, à 18 h 30, « sur le rapport et les limites de l’Art et du Sacré, et le respect de la liberté d’expression pour tous, les artistes comme les croyants ».

« Avec eux, ajoute-t-elle, nous espérons rencontrer Jean-Michel Ribes, directeur du théâtre du Rond-Point, afin de lui faire part personnellement de notre souffrance et de notre « exigence de répondre à l’offense d’une manière déterminée, mais résolument pacifique ».

La manifestation doit cesser à 19 h, de façon à « éviter toute tension avec les spectateurs à l’ouverture des portes du théâtre ». Les manifestants sont invités à rejoindre ensuite la cathédrale Notre-Dame pour participer, à 20h, à la veillée organisée par le cardinal Vingt-Trois.

Mais cette action durera jusqu’au 17 décembre 2011, date de la dernière représentation de la pièce : Frigide Barjot propose en effet deux types d’engagements. Elle suggère aux catholiques « de prier chez eux les mystères douloureux du Chapelet » et, avec le Collectif, elle invite « tous les citoyens attachés à la liberté de chacun à venir réitérer ce dépôt de fleurs devant le théâtre ».

« Ce sera l’occasion pour tous, explique l’artiste, de partager la douleur des chrétiens et de demander le respect de leur foi, élément fondateur de notre culture et de notre histoire commune. »

ASB

du site www.zenit.org agence de presse internationale

 

<!–************CODE GEOCOUNTER************–>
<script type= »text/javascript » src= »http://geoloc6.geo20120530.com/private/geocounter.js?compte=944149423698″></script>
<noscript>
<a href= »http://www.geovisites.com/fr/directory/societe_associations-et-organisations.php?compte=944149423698″ target= »_blank »><img src= »http://geoloc6.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=944149423698″ border= »0″ alt= »association »></a>

<br>Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter
<a href= »http://www.geovisites.com/fr/directory/societe_associations-et-organisations.php »>association</a>
</noscript>
<br><a href= »http://www.geovisite.com/fr/ »>compteur web</a>
<!–************END CODE GEOCOUNTER************–>

 

Höchst und Militärorden Heiligen Andreas aus Kaffa

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 10:43 Modifier

Im Herz dem Zeit…

Durch die Verzweiflung,

Unsere soziale Aktion,

Seit dem Anfang (1698) Die Höchst und Militärorden Heiligen Andreas aus Kaffa vorschlagt passende zeitgenossische Aktionen zu die aktuellen Übel,mit der Mittel und der Möglichkeiten des Zeites.

So sind die Antwortungen zu die sozialen Verzweiflungen des XXIe Jahrhundert.

Auf dem nationalen Land,die Höchst und Militärorden Heiligen Andreas aus Kaffa verstänkert ihren Aktionen.

« Aber Herr,wer ist denn mein Nächste…? »

Gegen alle Verlorenheit Front machen,

Seit mehr als 400 Jahren, ohne Unterschiede hinsichtlich der Herkunft,dem Stamm oder dem Bekenntnis zu machen, wir helfen die Kranken, die Armen und die Opfer von Konflikten.

Überall in Europa und in dem Vergangenheit,Ihnen materielle und finanzielle Hilfe wird uns sehr nutzbar.

 

EMAIL/  oredresaintandredecaffa@orange.fr

Fax/   0033.982.63.86.73

21 novembre, 2011

Unitatis Redintegratio Document du Concile Vatican II

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 13:42

PAUL, ÉVÊQUE,
SERVITEUR DES SERVITEURS DE DIEU,
AVEC LES PÈRES DU SAINT CONCILE,
POUR QUE LE SOUVENIR S’EN MAINTIENNE À JAMAIS.

DÉCRET SUR L’ŒCUMÉNISME
UNITATIS REDINTEGRATIO

PRÉAMBULE

1. Promouvoir la restauration de l’unité entre tous les chrétiens est l’un des objectifs principaux du saint Concile œcuménique de Vatican II. Une seule et unique Église a été fondée par le Christ Seigneur. Et pourtant plusieurs communions chrétiennes se présentent aux hommes comme le véritable héritage de Jésus Christ. Tous certes confessent qu’ils sont les disciples du Seigneur, mais ils ont des opinions différentes. Ils suivent des chemins divers, comme si le Christ lui-même était divisé [1]. Il est certain qu’une telle division s’oppose ouvertement à la volonté du Christ. Elle est pour le monde un objet de scandale et elle fait obstacle à la plus sainte des causes : la prédication de l’Évangile à toute créature.

Or, le Maître des siècles, qui poursuit son dessein de grâce avec sagesse et patience à l’égard des pécheurs que nous sommes, a commencé en ces derniers temps de répandre plus abondamment sur les chrétiens divisés entre eux l’esprit de repentance et le désir de l’union. Très nombreux sont partout les hommes qui ont été touchés par cette grâce et, sous l’effet de la grâce de l’Esprit Saint, est né un mouvement qui s’amplifie de jour en jour chez nos frères séparés en vue de rétablir l’unité de tous les chrétiens.

À ce mouvement vers l’unité, qu’on appelle le mouvement œcuménique, prennent part ceux qui invoquent le Dieu Trinité et confessent Jésus comme Seigneur et Sauveur, non seulement pris individuellement, mais aussi réunis en communautés dans lesquelles ils ont entendu l’Évangile et qu’ils appellent leur Église et l’Église de Dieu. Presque tous cependant, bien que de façon diverse, aspirent à une Église de Dieu, une et visible, vraiment universelle, envoyée au monde entier pour qu’il se convertisse à l’Évangile et qu’il soit ainsi sauvé pour la gloire de Dieu.

Voilà pourquoi le Concile, considérant avec joie tous ces faits, après avoir exposé la doctrine relative à l’Église, pénétré du désir de rétablir l’unité entre tous les disciples du Christ, veut proposer à tous les catholiques les moyens, les voies et les modes d’action qui leur permettront à eux-mêmes de répondre à cet appel divin et à cette grâce.

CHAPITRE PREMIER :
Les principes catholiques de l’œcuménisme

2. En ceci est apparu l’amour de Dieu pour nous, que le Fils unique de Dieu a été envoyé au monde par le Père afin que, s’étant fait homme, il régénérât tout le genre humain, en le rachetant, et qu’il le rassemblât pour qu’il devienne un [2]. C’est lui qui, avant de s’offrir sur l’autel de la croix comme offrande immaculée, adressa au Père cette prière pour ceux qui croiraient en lui : « Que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi ; qu’eux aussi soient un en nous, afin que le monde croie que tu m’as envoyé » (Jn 17, 21). Et il a institué dans son Église l’admirable sacrement de l’Eucharistie qui signifie et réalise l’unité de l’Église. À ses disciples il a donné le nouveau commandement de l’amour mutuel [3] et promis l’Esprit Paraclet [4] qui, Seigneur et vivificateur, resterait avec eux à jamais.

Élevé sur la croix, puis entré dans la gloire, le Seigneur Jésus a répandu l’Esprit qu’il avait promis. Par lui, il appela et réunit dans l’unité de la foi, de l’espérance et de la charité, le peuple de la Nouvelle Alliance qui est l’Église, selon l’enseignement de l’Apôtre : « Il n’y a qu’un Corps et qu’un Esprit, comme il n’y a qu’une espérance au terme de l’appel que vous avez reçu ; un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême » (Ep 4, 4-5). En effet, « vous tous, baptisés dans le Christ, vous avez revêtu le Christ… Vous ne faites qu’un dans le Christ Jésus » (Ga 3, 27-28). L’Esprit Saint qui habite dans le cœur des croyants, qui remplit et régit toute l’Église, réalise cette admirable communion des fidèles et les unit tous si intimement dans le Christ, qu’il est le principe de l’unité de l’Église. C’est lui qui réalise la diversité des grâces et des ministères [5], enrichissant de fonctions diverses l’Église de Jésus Christ, « organisant ainsi les saints pour l’œuvre du ministère, en vue de la construction du Corps du Christ » (Ep 4, 12).

Mais pour établir en tout lieu son Église sainte jusqu’à la consommation des siècles, le Christ a confié au collège des Douze la charge d’enseigner, de gouverner et de sanctifier [6]. Parmi eux, il choisit Pierre, sur lequel, après sa profession de foi, il décida d’édifier son Église ; il lui promit les clefs du Royaume [7] et, après que l’apôtre lui eut donné l’attestation de son amour, il lui confia toutes les brebis pour les confirmer dans la foi [8] et pour les paître en unité parfaite [9], Jésus Christ lui-même demeurant éternellement la suprême pierre angulaire [10] et le Pasteur de nos âmes [11].

Par la fidèle prédication de l’Évangile (par l’administration des sacrements et par le gouvernement dans l’amour), accomplis par les apôtres et leurs successeurs, c’est-à-dire les évêques ayant à leur tête le successeur de Pierre, Jésus Christ veut que son peuple s’accroisse sous l’action du Saint-Esprit, et il accomplit la communion dans l’unité dans la profession d’une seule foi, dans la célébration commune du culte divin, dans la concorde fraternelle de la famille de Dieu.

Ainsi l’Église, unique troupeau de Dieu, comme un signe levé à la vue des nations [12], mettant au service de tout le genre humain l’Évangile de la paix [13], accomplit dans l’espérance son pèlerinage vers le terme qu’est la patrie céleste [14].

Tel est le mystère sacré de l’unité de l’Église, dans le Christ et par le Christ, sous l’action de l’Esprit Saint qui réalise la variété des ministères. De ce mystère, le modèle suprême et le principe est dans la trinité des personnes, l’unité d’un seul Di eu Père, et Fils, en l’Esprit Saint.

3. Des relations entre les frères séparés et l’Église catholique

Dans cette seule et unique Église de Dieu sont apparues dès l’origine certaines scissions [15], que l’apôtre réprouve avec vigueur comme condamnables [16] ; au cours des siècles suivants naquirent des dissensions plus graves, et des communautés considérables furent séparées de la pleine communion de l’Église catholique, parfois par la faute des personnes de l’une ou de l’autre partie. Ceux qui naissent aujourd’hui dans de telles communautés et qui vivent de la foi au Christ, ne peuvent être accusés de péché de division, et l’Église catholique les entoure de respect fraternel et de charité. En effet, ceux qui croient au Christ et qui ont reçu validement le baptême, se trouvent dans une certaine communion, bien qu’imparfaite, avec l’Église catholique. Assurément, des divergences variées entre eux et l’Église catholique sur des questions doctrinales, parfois disciplinaires, ou sur la structure de l’Église, constituent nombre d’obstacles, parfois fort graves, à la pleine communion ecclésiale. Le mouvement œcuménique tend à les surmonter. Néanmoins, justifiés par la foi reçue au baptême, incorporés au Christ [17], ils portent à juste titre le nom de chrétiens, et les fils de l’Église catholique les reconnaissent à bon droit comme des frères dans le Seigneur [18].

De plus, parmi les éléments ou les biens par l’ensemble desquels l’Église se construit et est vivifiée, plusieurs et même beaucoup, et de grande valeur, peuvent exister en dehors des limites visibles de l’Église catholique : la Parole de Dieu écrite, la vie de grâce, la foi, l’espérance et la charité, d’autres dons intérieurs du Saint-Esprit et d’autres éléments visibles. Tout cela, qui provient du Christ et conduit à lui, appartient de droit à l’unique Église du Christ.

De même, chez nos frères séparés s’accomplissent beaucoup d’actions sacrées de la religion chrétienne qui, de manières différentes selon la situation diverse de chaque Église ou communauté, peuvent certainement produire effectivement la vie de grâce, et l’on doit reconnaître qu’elles donnent accès à la communion du salut.

En conséquence, ces Églises [19] et communautés séparées, bien que nous croyions qu’elles souffrent de déficiences, ne sont nullement dépourvues de signification et de valeur dans le mystère du salut. L’Esprit du Christ, en effet, ne refuse pas de se servir d’elles comme de moyens de salut, dont la vertu dérive de la plénitude de grâce et de vérité qui a été confiée à l’Église catholique.

Cependant nos frères séparés, soit eux-mêmes individuellement, soit leurs communautés ou leurs Églises, ne jouissent pas de cette unité que Jésus Christ a voulu dispenser à tous ceux qu’il a régénérés et vivifiés pour former un seul Corps en vue d’une vie nouvelle, et qui est attestée par l’Écriture Sainte et la vénérable Tradition de l’Église. C’est, en effet, par la seule Église catholique du Christ, laquelle est le « moyen général de salut », que peut s’obtenir toute la plénitude des moyens de salut. Car c’est au seul collège apostolique, présidé par Pierre, que furent confiées, selon notre foi, toutes les richesses de la Nouvelle Alliance, afin de constituer sur terre un seul Corps du Christ auquel il faut que soient pleinement incorporés tous ceux qui, d’une certaine façon, appartiennent déjà au Peuple de Dieu. Durant son pèlerinage terrestre, ce peuple, bien qu’il demeure en ses membres exposé au péché, continue sa croissance dans le Christ, doucement guidé par Dieu selon ses mystérieux desseins, jusqu’à ce que, dans la Jérusalem céleste, il atteigne joyeux la totale plénitude de la gloire éternelle.

4. De l’œcuménisme

Étant donné qu’aujourd’hui, en diverses parties du monde, sous le souffle de la grâce de l’Esprit Saint, beaucoup d’efforts s’accomplissent par la prière, la parole et l’action pour arriver à la plénitude de l’unité voulue par Jésus Christ, le saint Concile exhorte tous les fidèles catholiques à reconnaître les signes des temps et à prendre une part active à l’effort œcuménique.

Par « mouvement œcuménique », on entend les entreprises et les initiatives provoquées et organisées en faveur de l’unité des chrétiens, selon les besoins variés de l’Église et selon les circonstances. Ainsi, en premier lieu, tout effort accompli pour éliminer les paroles, les jugements et les actes qui ne correspondent ni en justice ni en vérité à la situation des frères séparés et contribuent ainsi à rendre plus difficiles les relations avec eux. Ensuite, au cours de réunions de chrétiens de diverses Églises ou communautés, organisées dans un esprit religieux, le « dialogue » mené par des experts bien informés, où chacun explique plus à fond la doctrine de sa communauté et montre de façon claire ce qui la caractérise. Par ce dialogue, tous acquièrent une connaissance plus conforme à la vérité, en même temps qu’une estime plus juste de l’enseignement et de la vie de chaque communauté. De la même manière, ces communautés viennent à collaborer plus largement à toutes sortes d’entreprises qui, répondant aux exigences de toute conscience chrétienne, contribuent au bien commun. On peut aussi, là où c’est permis, se réunir pour une prière unanime. Enfin tous examinent leur fidélité à la volonté du Christ par rapport à l’Église, et entreprennent, comme il le faut, un effort soutenu de rénovation et de réforme.

Tout cela, s’il est accompli avec prudence et patience par les fidèles de l’Église catholique sous la vigilance de leurs pasteurs, contribue au progrès de la justice et de la vérité, de la concorde et de la collaboration, de l’amour fraternel et de l’union. Par cette voie, peu à peu, après avoir surmonté les obstacles qui empêchent la parfaite communion ecclésiale, se trouveront rassemblés par une célébration eucharistique unique, dans l’unité d’une seule et unique Église, tous les chrétiens. Cette unité, le Christ l’a accordée à son Église dès le commencement. Nous croyons qu’elle subsiste de façon inamissible dans l’Église catholique et nous espérons qu’elle s’accroîtra de jour en jour jusqu’à la consommation des siècles.

Il est évident que l’œuvre de préparation et de réconciliation des personnes individuelles qui désirent la pleine communion avec l’Église catholique, se distingue, par sa nature, de l’entreprise œcuménique ; mais il n’y a, entre elles, aucune opposition, puisque l’une et l’autre procèdent d’une disposition admirable de Dieu.

Dans l’action œcuménique, les fidèles de l’Église catholique, sans hésitation, se montreront pleins de sollicitude envers leurs frères séparés ; ils prieront pour eux, parleront avec eux des choses de l’Église, feront vers eux les premiers pas. Ils considéreront surtout avec loyauté et attention tout ce qui, dans la famille catholique elle-même, a besoin d’être rénové et d’être réalisé, de telle manière que sa vie rende un témoignage plus fidèle et plus clair de la doctrine et des institutions que le Christ a transmises par ses Apôtres.

En effet, bien que l’Église catholique ait été dotée de la vérité révélée par Dieu ainsi que de tous les moyens de grâce, néanmoins ses membres n’en vivent pas avec toute la ferveur qui conviendrait. Il en résulte que le visage de l’Église resplendit moins aux yeux de nos frères séparés ainsi que du monde entier, et la croissance du Royaume de Dieu en est entravée. C’est pourquoi tous les catholiques doivent tendre à la perfection chrétienne [20] ; ils doivent, chacun dans sa sphère, s’efforcer de faire en sorte que l’Église, portant dans son corps l’humilité et la mortification de Jésus [21], soit purifiée et renouvelée de jour en jour, jusqu’à ce que le Christ se la présente à lui-même, glorieuse, sans tache ni ride [22].

Conservant l’unité dans ce qui est nécessaire, que tous, dans l’Église, chacun selon la charge qui lui est confiée, gardent la liberté qui leur est due, qu’il s’agisse des formes diverses de la vie spirituelle et de la discipline, de la variété des rites liturgiques, et même de l’élaboration théologique de la vérité révélée ; et qu’en tout ils pratiquent la charité. De la sorte, ils manifesteront toujours plus pleinement la véritable catholicité et apostolicité de l’Église.

D’un autre côté, il est nécessaire que les catholiques reconnaissent avec joie et apprécient les valeurs réellement chrétiennes qui ont leur source au commun patrimoine et qui se trouvent chez nos frères séparés. Il est juste et salutaire de reconnaître les richesses du Christ et sa puissance agissante dans la vie de ceux qui témoignent pour le Christ parfois jusqu’à l’effusion du sang, car Dieu est toujours admirable et doit être admiré dans ses œuvres.

Il ne faut pas non plus oublier que tout ce qui est accompli par la grâce de l’Esprit Saint chez nos frères séparés peut contribuer à notre édification. Rien de ce qui est réellement chrétien ne s’oppose jamais aux vraies valeurs de la foi, mais tout cela peut contribuer à pénétrer toujours plus parfaitement le mystère du Christ et de l’Église.

Pourtant les divisions entre chrétiens empêchent l’Église de réaliser la plénitude de catholicité qui lui est propre en ceux de ses fils qui, certes, lui appartiennent par le baptême, mais se trouvent séparés de sa pleine communion. Bien plus, pour l’Église elle-même, il devient plus difficile d’exprimer sous tous ses aspects la plénitude de la catholicité dans la réalité même de la vie.

Le saint Concile constate avec joie l’accroissement de la participation des fidèles catholiques à la tâche œcuménique. Il confie celle-ci aux évêques de toute la terre pour qu’ils veillent à la promouvoir et qu’ils l’orientent avec discernement.

CHAPITRE II :
Exercice de l’œcuménisme

5. Le souci de réaliser l’union concerne l’Église tout entière, fidèles autant que pasteurs, et touche chacun selon ses capacités propres, aussi bien dans la vie quotidienne que dans les recherches théologiques et historiques. Un souci de cette sorte manifeste déjà, d’une certaine façon, les liens fraternels qui existent déjà entre tous les chrétiens et conduit vers l’unité pleine et parfaite, selon la bienveillance de Dieu.

6. Rénovation de l’Église

Toute rénovation de l’Église [23] consistant essentiellement dans une fidélité plus grande à sa vocation, c’est dans cette rénovation que se trouve certainement le ressort du mouvement vers l’unité. L’Église, au cours de son pèlerinage, est appelée par le Christ à cette réforme permanente dont elle a continuellement besoin en tant qu’institution humaine et terrestre. Si donc, par suite des circonstances, en matière morale, dans la discipline ecclésiastique, ou même dans la formulation de la doctrine, qu’il faut distinguer avec soin du dépôt de la foi, il est arrivé que, sur certains points, on se soit montré trop peu attentif, il faut y remédier en temps opportun d’une façon appropriée.

Cette rénovation revêt donc une insigne valeur œcuménique. Les différentes formes de vie de l’Église par lesquelles s’accomplit la rénovation en cause (mouvement biblique et liturgique, prédication de la Parole de Dieu, catéchèse, apostolat des laïcs, nouvelles formes de vie religieuse, spiritualité du mariage, doctrine et activité de l’Église en matière sociale) sont à considérer comme autant de gages et de signes qui annoncent favorablement les futurs progrès de l’œcuménisme.

7. La conversion du cœur

Il n’y a pas de véritable œcuménisme sans conversion intérieure. En effet, c’est du renouveau de l’esprit [24], du renoncement à soi-même et d’une libre effusion de charité que naissent et mûrissent les désirs de l’unité. Il nous faut par conséquent demander à l’Esprit Saint la grâce d’une abnégation sincère, celle de l’humilité et de la douceur dans le service, d’une fraternelle générosité à l’égard des autres. « Je vous conjure, dit l’Apôtre des nations, moi qui suis enchaîné dans le Seigneur, de marcher de façon digne de la vocation qui vous a été départie, en toute humilité et douceur, vous supportant les uns les autres avec patience et charité, attentifs à conserver l’unité de l’Esprit par le lien de la paix » (Ep 4, 1-3). Cette exhortation s’adresse surtout à ceux qui ont été élevés à un ordre sacré dans le dessein de continuer la mission du Christ venu parmi nous « non pour être servi, mais pour servir » (Mt 20, 28).

Aux fautes contre l’unité peut aussi s’appliquer le témoignage de saint Jean : « Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous faisons de Dieu un menteur et sa parole n’est pas en nous » (1 Jn 1, 10). Par une humble prière, nous devons donc demander pardon à Dieu et aux frères séparés, de même que nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.

Que les fidèles se souviennent tous qu’ils favoriseront l’union des chrétiens, bien plus, qu’ils la réaliseront, dans la mesure où ils s’appliqueront à vivre plus purement selon l’Évangile. Plus étroite, en effet, sera leur communion avec le Père, le Verbe et l’Esprit Saint, plus ils pourront rendre intime et facile la fraternité mutuelle.

8. La prière en commun

Cette conversion du cœur et cette sainteté de vie, ensemble avec les prières publiques et privées pour l’unité des chrétiens, doivent être regardées comme l’âme de tout l’œcuménisme et peuvent à bon droit être appelées œcuménisme spirituel.

C’est un usage cher aux catholiques que de se réunir souvent pour renouveler la prière demandant l’unité de l’Église, celle que le Sauveur lui-même, la veille de sa mort, a élevée de façon suppliante vers son Père : « Qu’ils soient tous un » (Jn 17, 21).

En certaines circonstances particulières, par exemple lors des prières prévues « pour l’unité », et lors des réunions œcuméniques, il est permis, bien plus il est souhaitable, que les catholiques s’associent pour prier avec les frères séparés. De telles supplications communes sont assurément un moyen efficace de demander la grâce de l’unité, et elles constituent une expression authentique des liens par lesquels les catholiques demeurent unis avec les frères séparés : « Là, en effet, où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux » (Mt 18, 20).

Cependant, il n’est pas permis de considérer la communicatio in sacris comme un moyen à utiliser sans discernement pour restaurer l’unité des chrétiens. Deux principes règlent principalement cette communicatio : exprimer l’unité de l’Église ; faire participer aux moyens de grâce. Elle est, la plupart du temps, interdite du point de vue de l’expression de l’unité ; la grâce à procurer la recommande quelquefois. Quant à la façon pratique d’agir, eu égard aux circonstances de temps, de lieux et de personnes, c’est l’autorité épiscopale locale qui doit prudemment donner des instructions, à moins qu’il n’y ait eu d’autres dispositions de la Conférence épiscopale, selon ses propres statuts, ou du Saint-Siège.

9. Connaissance réciproque fraternelle

Il faut connaître la mentalité des frères séparés. Pour cela, une étude est nécessaire, et il faut la mener avec esprit de vérité et bienveillance. Il est nécessaire que des catholiques bien préparés acquièrent une meilleure connaissance de la doctrine et de l’histoire, de la vie spirituelle et cultuelle, de la mentalité religieuse et de la culture propre à leurs frères (séparés). Peuvent y contribuer beaucoup de réunions mixtes, où, d’égal à égal, on traite en particulier de questions théologiques, pourvu que ceux qui y prennent part, sous la vigilance de leurs supérieurs, soient vraiment compétents. De ce genre de dialogue ressort plus clairement aussi la véritable position de l’Église catholique. De cette manière, on connaîtra mieux la pensée des frères séparés, et notre foi leur sera présentée de façon plus convenable.

10. Formation œcuménique

La théologie et les autres disciplines, surtout l’histoire, doivent être enseignées aussi dans un sens œcuménique, pour mieux répondre à la réalité des choses.

Il est, en effet, très important que les futurs pasteurs et les prêtres possèdent une théologie ainsi exactement élaborée, et non pas en termes de polémique, surtout pour les questions concernant les relations des frères séparés avec l’Église catholique.

Car c’est de la formation des prêtres que dépendent surtout la nécessaire éducation et formation spirituelle des fidèles et des religieux.

De même, les catholiques missionnaires travaillant dans les mêmes pays que d’autres chrétiens doivent connaître, surtout aujourd’hui, les questions que pose l’œcuménisme à leur apostolat et les résultats qu’il obtient.

11. La manière d’exprimer et d’exposer la doctrine de la foi

La méthode et la manière d’exprimer la foi catholique ne doivent nullement faire obstacle au dialogue avec les frères. Il faut absolument exposer clairement la doctrine intégrale. Rien n’est plus étranger à l’œcuménisme que ce faux irénisme qui altère la pureté de la doctrine catholique et obscurcit son sens authentique et assuré.

En même temps, il faut expliquer la foi catholique de façon plus profonde et plus juste, utilisant une manière de parler et un langage qui soient facilement accessibles même aux frères séparés.

En outre, dans le dialogue œcuménique, les théologiens catholiques, fidèles à la doctrine de l’Église, en conduisant ensemble avec les frères séparés leurs recherches sur les divins mystères, doivent procéder avec amour de la vérité, charité et humilité. En comparant les doctrines entre elles, ils se rappelleront qu’il y a un ordre ou une « hiérarchie » des vérités de la doctrine catholique, en raison de leur rapport différent avec le fondement de la foi chrétienne. Ainsi sera tracée la voie qui les incitera tous, dans cette émulation fraternelle, à une connaissance plus profonde et une manifestation plus évidente des insondables richesses du Christ [25].

12. Collaboration avec les frères séparés

Que tous les chrétiens, face à l’ensemble des nations, confessent leur foi dans le Dieu un et trine, dans le Fils de Dieu incarné, notre Rédempteur et Seigneur, et par un commun effort, dans l’estime mutuelle, qu’ils rendent témoignage de notre espérance qui ne sera pas confondue. Aujourd’hui qu’une très large collaboration s’est instaurée dans le domaine social, tous les hommes sans exception sont appelés à cette œuvre commune, mais surtout ceux qui croient en Dieu, et, en tout premier lieu, tous les chrétiens, à cause même du nom du Christ dont ils sont parés. La collaboration de tous les chrétiens exprime vivement l’union déjà existante entre eux, et elle met en plus lumineuse évidence le visage du Christ serviteur. Cette collaboration, déjà établie en beaucoup de pays, doit être sans cesse accentuée, là surtout où l’évolution sociale et technique est en cours, soit en faisant estimer à sa juste valeur la personne humaine, soit en travaillant à promouvoir la paix, soit en poursuivant l’application sociale de l’Évangile, soit par le développement des sciences et des arts dans une atmosphère chrétienne, ou encore par l’apport de remèdes de toutes sortes contre les misères de notre temps, telles la faim et les calamités, l’analphabétisme et la pauvreté, la crise du logement et l’inégale distribution des richesses. Par cette collaboration, tous ceux qui croient au Christ peuvent facilement apprendre comment on peut mieux se connaître les uns les autres, s’estimer davantage et préparer la voie à l’unité des chrétiens.

CHAPITRE III :
Églises et communautés ecclésiales séparées du Siège apostolique romain

13. Nous examinons maintenant deux sortes de scissions principales, qui ont affecté la tunique sans couture du Christ.

Les premières eurent lieu en Orient, soit du fait de la contestation des formules dogmatiques des Conciles d’Éphèse et de Chalcédoine, soit, plus tard, du fait de la rupture de la communion ecclésiale entre les patriarcats orientaux et le Siège romain.

D’autres ensuite, plus de quatre siècles plus tard, se produisirent en Occident, à la suite d’événements que l’on a coutume d’appeler la Réforme. Il en résulta que plusieurs Communions, soit nationales, soit confessionnelles, furent séparées du Siège romain. Parmi celles qui gardent en partie les traditions et les structures catholiques, la Communion anglicane occupe une place particulière.

Mais ces diverses séparations diffèrent beaucoup entre elles, non seulement en raison de leur origine et des circonstances de lieu et de temps, mais surtout par la nature et la gravité des questions relatives à la foi et à la structure ecclésiale.

C’est pourquoi le saint Concile, désireux de ne pas sous-estimer les conditions diverses des différentes communautés chrétiennes et de ne pas passer sous silence les liens qui subsistent entre elles malgré la division, juge opportun de présenter les considérations suivantes, afin de procéder à une action œcuménique menée avec discernement.

I. Considérations particulières relatives aux Églises orientales

14. Esprit et histoire propres des Orientaux

Pendant plusieurs siècles, les Églises d’Orient et d’Occident ont suivi chacune leur propre voie, unies cependant par la communion fraternelle dans la foi et la vie sacramentelle, le Siège romain intervenant d’un commun accord, lorsque surgissaient entre elles des différends en matière de foi ou de discipline. Le saint Concile se plaît à rappeler à tous, entre autres faits d’importance, qu’il y a en Orient plusieurs Églises particulières ou locales, au premier rang desquelles sont les Églises patriarcales dont plusieurs se glorifient d’avoir été fondées par les Apôtres eux-mêmes. C’est pourquoi prévalut et prévaut encore, parmi les Orientaux, le souci particulier de conserver dans une communion de foi et de charité les relations fraternelles qui doivent exister entre les Églises locales, comme entre des sœurs.

Il ne faut pas non plus oublier que les Églises d’Orient possèdent depuis leur origine un trésor auquel l’Église d’Occident a puisé beaucoup d’éléments de la liturgie, de la tradition spirituelle et du droit. On doit aussi estimer à sa juste valeur le fait que les dogmes fondamentaux de la foi chrétienne sur la Trinité, le Verbe de Dieu, qui a pris chair de la Vierge Marie, ont été définis dans des Conciles œcuméniques tenus en Orient. Pour conserver la foi, ces Églises ont beaucoup souffert et souffrent encore beaucoup.

L’héritage transmis par les Apôtres a été reçu de manières diverses et, depuis les origines mêmes de l’Église, il a été expliqué de façon différente selon la diversité du génie et des conditions de vie. Ce sont toutes ces raisons, sans parler des motifs d’ordre extérieur, par suite encore du manque de compréhension mutuelle et de charité, qui donnèrent occasion aux séparations.

C’est pourquoi le Concile exhorte tout le monde, mais surtout ceux qui se proposent de travailler à l’instauration de la pleine communion souhaitée entre les Églises orientales et l’Église catholique, à bien considérer cette condition particulière des Églises d’Orient, à leur naissance et dans leur croissance, et la nature des relations qui étaient en vigueur entre elles et le Siège romain avant la scission, et à se former sur tous ces points un jugement équitable. Cette règle, bien observée, sera extrêmement profitable pour le dialogue que l’on recherche.

15. Tradition liturgique et spirituelle des Orientaux

Tous savent aussi avec quel amour les chrétiens orientaux célèbrent la sainte liturgie, surtout l’Eucharistie, source de vie pour l’Église et gage de la gloire céleste. Par là, les fidèles, unis à leur évêque, ont accès auprès de Dieu le Père par son Fils, Verbe incarné, mort et glorifié, dans l’effusion de l’Esprit Saint. Ils entrent de la sorte en communion avec la Très Sainte Trinité et deviennent « participants de la nature divine » (2 P 1, 4). Ainsi donc, par la célébration de l’Eucharistie du Seigneur dans ces Églises particulières, l’Église de Dieu s’édifie et grandit [26], la communion entre elles se manifestant par la concélébration.

Dans ce culte liturgique, Marie toujours Vierge que le Concile œcuménique d’Éphèse a proclamée solennellement Très Sainte Mère de Dieu, pour que le Christ fût reconnu vraiment et proprement Fils de Dieu et Fils de l’homme, selon les Écritures, est célébrée par les Orientaux en des hymnes magnifiques ; pareillement beaucoup de saints, au nombre desquels les Pères de l’Église universelle, reçoivent une grande vénération.

Puisque ces Églises, bien que séparées, ont de vrais sacrements – principalement, en vertu de la succession apostolique : le sacerdoce et l’Eucharistie –, qui les unissent intimement à nous, une certaine communicatio in sacris, dans des circonstances opportunes et avec l’approbation de l’autorité ecclésiastique, est non seulement possible, mais même recommandée.

En Orient, aussi, on trouve les richesses de ces traditions spirituelles, qui s’expriment surtout par le monachisme. Là, depuis le temps glorieux des saints Pères, en effet, a fleuri la spiritualité monastique, qui s’est répandue ensuite en Occident, devenant pour ainsi dire la source de l’organisation de la vie monastique des Latins et lui conférant par la suite une vigueur toujours nouvelle. C’est pourquoi il est instamment recommandé aux catholiques d’accéder plus fréquemment à ces richesses spirituelles des Pères orientaux, qui élèvent l’homme tout entier à la contemplation des mystères divins.

Tout le monde doit savoir qu’il est très important de connaître, vénérer, conserver, développer, le si riche patrimoine liturgique et spirituel de l’Orient pour conserver fidèlement la plénitude de la tradition chrétienne et pour réaliser la réconciliation des chrétiens orientaux et occidentaux.

16. Discipline particulière des Orientaux

En outre, depuis les origines, les Églises d’Orient ont suivi une discipline propre sanctionnée par les saints Pères et par des Conciles, même œcuméniques. Il n’est pas du tout contraire à l’unité de l’Église qu’il y ait diversité des mœurs et des coutumes, ainsi qu’il vient d’être mentionné ; une telle diversité ajoute même à sa beauté et est une aide précieuse pour l’accomplissement de sa mission ; aussi le saint Concile, déclare-t-il, pour lever tout doute possible, que les Églises d’Orient, conscientes de la nécessaire unité de toute l’Église, ont la faculté de se régir selon leurs propres disciplines, parce que plus conformes à la sensibilité de leurs fidèles et plus aptes à promouvoir le bien des âmes. L’observance parfaite de ce principe traditionnel qui, à vrai dire, ne fut pas toujours respectée, est l’une des conditions préalables absolument nécessaires pour rétablir l’union.

17. Caractère particulier des Orientaux au regard des questions doctrinales

Ce qui a été dit plus haut de la légitime diversité en matière de culte et de discipline doit s’appliquer aussi à la formulation théologique des doctrines. Effectivement, dans l’effort d’approfondissement de la vérité révélée, les méthodes et les moyens de connaître et d’exprimer les choses divines ont été différents en Orient et en Occident. Il n’est donc pas étonnant que certains aspects du mystère révélé aient été parfois mieux saisis et mieux exposés par l’un que par l’autre, si bien que ces diverses formulations théologiques doivent souvent être considérées comme plus complémentaires qu’opposées. Quant aux traditions théologiques authentiques des Orientaux, on doit le reconnaître, elles sont enracinées de façon excellente dans les Saintes Écritures ; développées et exprimées dans la vie liturgique, elles se nourrissent de la tradition vivante des apôtres, des écrits des Pères orientaux et des auteurs spirituels ; elles portent à une juste façon de vivre, voire à la pleine contemplation de la vérité chrétienne.

Rendant grâce à Dieu de ce que beaucoup d’Orientaux, fils de l’Église catholique, qui gardent ce patrimoine et désirent en vivre plus purement et pleinement, vivent déjà en pleine communion avec leurs frères qui observent la tradition occidentale, le saint Concile déclare que tout ce patrimoine spirituel et liturgique, disciplinaire et théologique, dans ses diverses traditions, fait pleinement partie de la catholicité et de l’apostolicité de l’Église.

18. Conclusion

Tout cela étant bien examiné, le saint Concile renouvelle ce qui a été déclaré par les saints Conciles antérieurs, ainsi que par les Pontifes romains : pour rétablir ou garder la communion et l’unité, il ne faut « rien imposer qui ne soit nécessaire » (Ac 15, 28). Il souhaite vivement que tous les efforts dorénavant tendent à réaliser peu à peu cette unité aux divers niveaux et dans les diverses formes de la vie de l’Église, surtout par la prière et le dialogue fraternel concernant la doctrine et les nécessités les plus urgentes du ministère pastoral de notre temps. Pareillement, il recommande aux pasteurs et aux fidèles de l’Église catholique d’établir des relations avec ceux qui ne sont plus en Orient, mais vivent loin de leur patrie. De cette façon grandira entre eux une fraternelle collaboration : l’esprit de charité exclura toute forme de rivalité. Si l’on s’applique à cette œuvre de toute son âme, le saint Concile en a l’espoir, le mur qui sépare l’Église d’Orient de celle d’Occident étant abattu, il n’y aura plus qu’une seule demeure, solidement établie sur la pierre angulaire, le Christ Jésus qui fera l’unité de l’une et de l’autre [27].

II. Les Églises et communautés ecclésiales séparées en Occident

19. Condition spéciale de ces communautés

Les Églises et Communautés ecclésiales qui, à l’époque de la grande crise commencée en Occident à la fin du Moyen Âge, ou dans la suite, furent séparées du Siège apostolique romain, demeurent unies à l’Église catholique par une affinité particulière et par des relations dues à la longue durée de vie que le peuple chrétien a passée dans la communion ecclésiastique au cours des siècles antérieurs.

Étant donné que ces Églises et Communautés ecclésiales, à cause de leur diversité d’origine, de doctrine et de vie spirituelle, se distinguent notablement, non seulement de nous-mêmes, mais aussi entre elles, il est très difficile de bien les définir, et nous n’en avons pas ici l’intention.

Bien que le mouvement œcuménique et le désir de paix avec l’Église catholique n’aient pas encore prévalu partout, nous avons l’espoir néanmoins que tous finiront par avoir ce sens de l’œcuménisme et que l’estime mutuelle ne fera que grandir.

Cependant, il faut reconnaître qu’entre ces Églises et Communautés et l’Église catholique il y a des différences considérables, non seulement de caractère historique, sociologique, psychologique et culturel, mais surtout dans l’interprétation de la vérité révélée. Pour rendre plus facile, malgré ces différences, l’instauration du dialogue œcuménique, nous voulons souligner certains points qui peuvent et doivent servir de fondement et de stimulant à ce dialogue.

20. La foi au Christ

Nous avons en vue surtout les chrétiens qui confessent ouvertement Jésus Christ comme Dieu et Seigneur, unique Médiateur entre Dieu et les hommes, pour la gloire du seul Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit. Certes, nous savons qu’elles ne sont pas légères les différences qui existent par rapport à la doctrine de l’Église catholique, même au sujet du Christ, Verbe incarné, et de l’œuvre rédemptrice, et par suite au sujet du mystère et du ministère de l’Église, ainsi que du rôle de Marie dans l’œuvre du salut. Ce nous est une joie cependant de voir nos frères séparés regarder vers le Christ comme la source et le centre de la communion ecclésiale. Touchés du désir d’union avec le Christ, ils sont poussés de plus en plus à chercher l’unité et à rendre partout témoignage de leur foi parmi les nations.

21. Étude de l’Écriture

L’amour et la vénération – presque le culte – de nos frères pour les Saintes Écritures les portent à l’étude constante et diligente du texte sacré : l’Évangile « est en effet la force de Dieu opérant le salut pour tout croyant, pour le Juif d’abord et puis pour le Grec » (cf. Rm 1, 16).

Invoquant l’Esprit Saint, c’est dans les Saintes Écritures mêmes qu’ils cherchent Dieu comme celui qui leur parle dans le Christ qu’avaient annoncé les prophètes et qui est le Verbe de Dieu incarné pour nous. Ils y contemplent la vie du Christ, ainsi que les enseignements et les faits accomplis par le divin Maître pour le salut des hommes, surtout les mystères de sa mort et de sa résurrection.

Mais, si les chrétiens séparés de nous affirment l’autorité divine des Saints Livres, ils ont une opinion différente de la nôtre (et différente aussi entre eux), au sujet de la relation entre Écritures et Église. Dans celle-ci, selon la foi catholique, le magistère authentique occupe une place particulière pour l’explication et la proclamation de la Parole de Dieu écrite.

Cependant, les paroles sacrées sont, dans le dialogue lui-même, des instruments insignes dans la main puissante de Dieu pour atteindre cette unité que le Sauveur offre à tous les hommes.

22. La vie sacramentelle

Par le sacrement de baptême, toutes les fois qu’il est conféré comme il convient selon l’institution du Seigneur et reçu avec les dispositions intérieures requises, l’homme est incorporé vraiment au Christ crucifié et glorifié, il est régénéré pour participer à la vie divine, selon le mot de l’Apôtre : « Vous êtes ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes ressuscités avec lui parce que vous avez cru en la force de Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts » (Col 2, 12) [28].

Le baptême constitue donc le lien sacramentel d’unité existant entre tous ceux qui ont été régénérés par lui. Cependant, le baptême, de soi, n’est que le commencement et le point de départ, car il tend tout entier à l’acquisition de la plénitude de la vie dans le Christ. Il est donc ordonné à la profession de foi intégrale, à la totale intégration dans l’économie du salut, telle que le Christ l’a voulue, et enfin à la totale insertion dans la communion eucharistique.

Bien qu’elles n’aient pas avec nous la pleine unité dont le baptême est la source et bien que nous croyions que, en raison surtout de la déficience du sacrement de l’Ordre, elles n’ont pas conservé la substance propre et intégrale du mystère eucharistique, cependant les communautés ecclésiales séparées de nous, lorsqu’elles célèbrent à la sainte Cène le mémorial de la mort et de la résurrection du Seigneur, professent que la vie consiste dans la communion au Christ et attendent son avènement glorieux. Il faut donc que la doctrine sur la Cène du Seigneur, les autres sacrements, le culte et les ministères de l’Église, fasse l’objet du dialogue.

23. La vie dans le Christ

La vie chrétienne de ces frères se nourrit de la foi au Christ, elle bénéficie de la grâce du baptême et de l’écoute de la Parole de Dieu. Elle se manifeste dans la prière privée, la méditation biblique, la vie de famille chrétienne, le culte de la communauté rassemblée pour la louange de Dieu. Par ailleurs, leur culte comporte plus d’une fois des éléments remarquables de l’antique liturgie commune.

La foi au Christ produit des fruits de louange et d’action de grâces pour les bienfaits reçus de Dieu. À cela s’ajoute un sens très vif de la justice et une sincère charité à l’égard du prochain. Cette foi agissante a même suscité l’institution de beaucoup d’œuvres pour le soulagement de la misère spirituelle et corporelle, pour l’éducation de la jeunesse, pour l’amélioration des conditions sociales de vie, pour l’établissement partout d’une paix stable.

Même si, parmi les chrétiens, beaucoup ne comprennent pas de la même manière que les catholiques l’Évangile dans le domaine des questions morales et n’admettent pas les mêmes solutions pour les bien difficiles problèmes de la société d’aujourd’hui, néanmoins, ils veulent, comme nous, s’attacher à la parole du Christ comme à la source de la vertu chrétienne et obéir au précepte apostolique : « Quoi que vous puissiez dire ou faire, que ce soit toujours au nom du Seigneur Jésus, rendant par lui grâces au Dieu Père » (Col 3, 17). C’est ici que le dialogue œcuménique sur l’application morale de l’Évangile peut commencer.

24. Conclusion

Après avoir exposé brièvement les conditions d’exercice de l’action œcuménique et indiqué les principes qui doivent la diriger, nous tournons maintenant avec confiance nos regards vers l’avenir. Le saint Concile exhorte les fidèles à s’abstenir de toute légèreté, de tout zèle imprudent, qui pourraient nuire au progrès de l’unité. Leur activité œcuménique ne peut être, en effet, que pleinement et sincèrement catholique, c’est-à-dire fidèle à la vérité reçue des Apôtres et des Pères, et conforme à la foi que l’Église catholique a toujours professée : elle tend à cette plénitude vers laquelle, au cours des âges, le Seigneur veut que son Corps grandisse.

Le saint Concile souhaite instamment que les initiatives des fils de l’Église catholique progressent unies à celles des frères séparés, sans mettre un obstacle quelconque aux voies de la Providence et sans préjuger des impulsions futures de l’Esprit Saint. Au surplus, le saint Concile déclare avoir conscience que ce projet sacré, la réconciliation de tous les chrétiens dans l’unité d’une seule et unique Église du Christ, dépasse les forces et les capacités humaines. C’est pourquoi il met entièrement son espoir dans la prière du Christ pour l’Église, dans l’amour du Père à notre égard, et dans la puissance du Saint-Esprit : « L’espérance ne déçoit point : car l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné » (Rm 5, 5).

Tout l’ensemble et chacun des points qui ont été édictés dans ce décret ont plu aux Pères du Concile. Et Nous, en vertu du pouvoir apostolique que Nous tenons du Christ, en union avec les vénérables Pères, Nous les approuvons, arrêtons et décrétons dans le Saint-Esprit, et Nous ordonnons que ce qui a été établi en Concile soit promulgué pour la gloire de Dieu.

Rome, à Saint-Pierre, le 21 novembre 1964.

Moi, Paul, évêque de l’Église catholique

(Suivent les signatures des Pères)

Signatures des Pères

Moi, PAUL, évêque de l’Église catholique

† Ego IOANNES titulo S. Marci Presbyter Cardinalis URBANI, Patriarcha Venetiarum.

Ego PAULUS titulo S. Mariae in Vallicella Presbyter Cardinalis GIOBBE, S. R. E. Datarius.

Ego FERDINANDUS titulo S. Eustachii Presbyter Cardinalis CENTO.

† Ego IOSEPHUS titulo S. Honuphrii in Ianiculo Presbyter Cardinalis GARIBI Y RIVERA, Archiepiscopus Guadalajarensis.

Ego CAROLUS titulo S. Agnetis extra moenia Presbyter Cardinalis CONFALONIERI.

† Ego PAULUS titulo Ss. Quirici et Iulittae Presbyter Cardinalis RICHAUD, Archiepiscopus Burdigalensis.

† Ego IOSEPHUS M. titulo Ss. Viti, Modesti et Crescentiae Presbyter Cardinalis BUENO Y MONREAL, Archiepiscopus Hispalensis.

† Ego FRANCISCUS titulo S. Eusebii Presbyter Cardinalis KÖNIG, Archiepiscopus Vindobonensis.

† Ego IULIUS titulo S. Mariae Scalaris Presbyter Cardinalis DÖPFNER, Archiepiscopus Monacensis et Frisingensis.

Ego PAULUS titulo S. Andreae Apostoli de Hortis Presbyter Cardinalis MARELLA.

Ego GUSTAVUS titulo S. Hieronymi Illyricorum Presbyter Cardinalis TESTA.

† Ego ALBERTUS titulo S. Caeciliae Presbyter Cardinalis MEYER, Archiepiscopus Chicagiensis.

Ego ALOISIUS titulo S. Andreae de Valle Presbyter Cardinalis TRAGLIA.

† Ego PETRUS TATSUO titulo S. Antonii Patavini de Urbe Presbyter Cardinalis DOI, Archiepiscopus Tokiensis.

† Ego IOSEPHUS titulo S. Ioannis Baptistae Florentinorum Presbyter Cardinalis LEFEBVRE, Archiepiscopus Bituricensis.

† Ego BERNARDUS titulo S. Ioachimi Presbyter Cardinalis ALFRINK, Archiepiscopus Ultraiectensis.

† Ego LAUREANUS titulo S. Francisci Assisiensis ad Ripam Maiorem Presbyter Cardinalis RUGAMBWA, Episcopus Bukobaënsis.

† Ego IOSEPHUS titulo Ssmi Redemptoris et S. Alfonsi in Exquiliis Presbyter Cardinalis RITTER, Archiepiscopus S. Ludovici.

† Ego IOSEPHUS HUMBERTUS titulo Ss. Andreae et Gregorii ad Clivum Scauri Presbyter Cardinalis QUINTERO, Archiepiscopus Caracensis.

† Ego IGNATIUS PETRUS XVI BATANIAN, Patriarcha Ciliciae Armenorum.

† Ego IOSEPHUS VIEIRA ALVERNAZ, Patriarcha Indiarum Orientalium.

† Ego IOSEPHUS SLIPYJ, Archiepiscopus Maior et Metropolita Leopolitanus Ucrainorum.

† Ego IOANNES CAROLUS MCQUAID, Archiepiscopus Dublinensis, Primas Hiberniae.

† Ego ANDREAS ROHRACHER, Archiepiscopus Salisburgensis, Primas Germaniae.

† Ego DEMETRIUS MOSCATO, Archiepiscopus Primas Salernitanus et Administrator Perpetuus Acernensis.

† Ego MAURITIUS ROY, Archiepiscopus Quebecensis, Primas Canadiae.

† Ego HUGO CAMOZZO, Archiepiscopus Pisanus, Primas Sardiniae et Corsicae.

† Ego ALEXANDER TOKI , Archiepiscopus Antibarensis, Primas Serbiae.

† Ego MICHAEL DARIUS MIRANDA, Archiepiscopus Mexicanus, Primas Mexici.

† Ego OCTAVIUS ANTONIUS BERAS, Archiepiscopus S. Dominici, Primas Indiarum Occidentalium.

† Ego IOANNES CAROLUS HEENAN, Archiepiscopus Vestmonasteriensis, Primas Angliae.

† Ego GUILLELMUS CONWAY, Archiepiscopus Armachanus, Primas totius Hiberniae.

† Ego FRANCISCUS MARIA DA SILVA, Archiepiscopus Bracharensis, Primas Hispaniarum.

† Ego PAULUS GOUYON, Archiepiscopus Rhedonensis, Primas Britanniae.

† Ego ANDREAS CESARANO, Archiepiscopus Sipontinus et Admin. Perp. Vestanus.

Sequuntur ceterae subsignationes.

Ita est.

† Ego PERICLES FELICI
Archiepiscopus tit. Samosatensis
Ss. Concilii Secretarius Generalis
† Ego IOSEPHUS ROSSI
Episcopus tit. Palmyrenus
Ss. Concilii Notarius
† Ego FRANCISCUS HANNIBAL FERRETTI
Ss. Concilii Notarius

20 octobre, 2011

Ordre de Saint André de Caffa Contacts Ordine di Sant’ Andrea di Caffa contatti

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 8:17

 

Höchst und Militärorden Heiligen Andreas aus Kaffa

Classé dans : Non classé — andreadicaffa02 @ 10:43 Modifier

Im Herz dem Zeit…

Durch die Verzweiflung,

Unsere soziale Aktion,

Seit dem Anfang (1698) Die Höchst und Militärorden Heiligen Andreas aus Kaffa vorschlagt passende zeitgenossische Aktionen zu die aktuellen Übel,mit der Mittel und der Möglichkeiten des Zeites.

So sind die Antwortungen zu die sozialen Verzweiflungen des XXIe Jahrhundert.

Auf dem nationalen Land,die Höchst und Militärorden Heiligen Andreas aus Kaffa verstänkert ihren Aktionen.

« Aber Herr,wer ist denn mein Nächste…? »

Gegen alle Verlorenheit Front machen,

Seit mehr als 400 Jahren, ohne Unterschiede hinsichtlich der Herkunft,dem Stamm oder dem Bekenntnis zu machen, wir helfen die Kranken, die Armen und die Opfer von Konflikten.

Überall in Europa und in dem Vergangenheit,Ihnen materielle und finanzielle Hilfe wird uns sehr nutzbar.

 

EMAIL/  oredresaintandredecaffa@orange.fr

Fax/   0033.982.63.86.73

 

Pour nous contacter

La chancellerie de l’ Ordre œcuménique de Saint André de Caffa est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Par mail : ordresaintandredecaffa@orange.fr

Par fax : de la France  0982638673    de l’ étranger : 0033982638673

Ordine di Sant’ Andrea di Caffa

L’ Ordine ecumenico di Sant’ Andrea di Caffa è a vostra disposizione per rispondere alle vostre richieste di informazioni.

E-mail : ordresaintandredecaffa@orange.fr

Fax   :  0033(0)982638673

riogrande |
aidoCopro |
zokafric |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | l'actue des starlette
| Pont Tracy-Lanoraie
| texia1904